Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Gestion de crise : colloque du HCFDC le 22 novembre 2010

Intitulé « Rétablissement des besoins prioritaires en situation de crise : quelle coordination entre pouvoirs publics et grands opérateurs de réseaux ? », ce colloque doit permettre l'échange et la réflexion concernant la réponse apportée lors des crises de sécurité civiles...

En effet, les événements catastrophiques qui ont frappé la France ces dernières années et, plus récemment, les dernières intempéries (tempêtes, inondations, etc.) conduisent chacun des acteurs de la crise à penser l’avenir et la gestion de ces événements majeurs de façon plus organisée, plus coordonnée et plus efficace, notamment en ce qui concerne les besoins prioritaires des populations. Le dispositif Organisation de la réponse de sécurité civile (Orsec) a cette ambition. Son objectif premier : assurer l’efficacité de l’intervention en période de crise et mettre en réseau l’ensemble des acteurs de la crise.  Sous l’impulsion de la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004, et de ses trois décrets d’application du 13 septembre 2005, le nouveau dispositif Orsec inscrit le cadre général de la planification de sécurité civile. Le dispositif Orsec comprend un inventaire, une analyse des risques et menaces et de leurs possibles effets, mais aussi, la préparation et l’entraînement des gestionnaires de la crise. Présent sur trois niveaux territoriaux : les départements, les zones de défense et les zones maritimes, l’activation de ce dispositif opérationnel en cas de crise doit permettre l’organisation et la mobilisation des secours tout en garantissant la coordination de tous les acteurs de la crise, issus à la fois du secteur public et du secteur privé. Or à l’épreuve des faits, en situation d’urgence, le dispositif Orsec reste davantage centré sur des acteurs publics gestionnaires de la crise et laisse encore quelques floues sur les opérateurs de réseaux, surtout lorsque ces entreprises ne sont pas les opérateurs historiques de service. Mais l’imbrication des réseaux vitaux et la multiplication du nombre d’acteurs appellent à travailler ensemble.

 

Intitulé « Rétablissement des besoins prioritaires en situation de crise : quelle coordination entre pouvoirs publics et grands opérateurs de réseaux ? », ce colloque doit permettre l’échange et la réflexion concernant la réponse apportée par les opérateurs, en termes de gestion des réseaux, lors des crises de sécurité civiles.  Les principaux thèmes abordés seront les suivants :
dresser un état de lieux des dispositions générales du dispositif Orsec afin d’obtenir une vision d’ensemble ;
donner la parole à divers opérateurs de réseaux afin qu’ils nous fassent partager leurs ressentis et nous livrent leurs sentiments en matière d’organisation et de gestion des réseaux en période de crise ;
s’interroger sur les moyens à mettre en œuvre pour penser une meilleure doctrine vers laquelle se diriger.

 

> Bulletin d’inscription en ligne ici

 

> Consulter le programme ici

 

> Haut comité français pour la défense civile

01 49 52 94 28

hcfdc@hcfdc.org

Commentez

Participez à la discussion