Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Ford dédie une veste connectée à la sécurité des salariés cyclistes

Grâce à ce vêtement intelligent, les salariés à vélo pourront trouver leur chemin sans avoir à consulter leur smartphone. De quoi réduire significativement le nombre d’accidents dans les rues. Une innovation qui pourrait bien intéresser les livreurs à vélo...

Se frayer un chemin à travers les embouteillages, vérifier son itinéraire sur le GPS tout en prenant garde aux bus, camions et piétons, composer avec les intempéries… le métier de livreur à vélo est soumis à de nombreux risques, y compris d’accidents mortels. D’autant qu’il s’agit avant tout d’assurer la livraison le plus rapidement possible. Consciente de ces dangers, une équipe de collaborateurs chez Ford, a eu l’idée de concevoir une veste intelligente connectée, la Smart Jacket, capable de diriger les livreurs par des signaux, selon les changements de direction à effectuer. « Ne plus avoir à s’arrêter pour regarder son trajet sur son smartphone ou même ne plus avoir à s’inquiéter des embouteillages ou d’un carrefour impraticable pour les vélos, cela pourrait changer le quotidien des cyclistes », estime Tom Thompson, responsable de projet au sein de l’équipe Ford Smart Mobility.

Une veste connectée à un système de navigation
Pour fonctionner, la veste, qui est encore à l’état de prototype, est reliée à une application mobile de navigation guidant le cycliste durant sa course. Elle est également chargée de définir l’itinéraire comprenant le moins d’embouteillages possible. Les manches de la veste disposent de LED qui s’éclairent pour indiquer la direction à prendre au cycliste. De la même manière, elles peuvent aussi émettre des signaux vibratoires.

Interagir avec son environnement virtuel en gardant les mains libres
Le caractère proprement innovant de ce prototype réside dans sa technologie de retour haptique et audio. Ce système tactilo-kinesthésique physique est capable d’établir une communication entre une personne et son environnement virtuel. Ce qui permet, en outre, de manipuler des objets virtuels grâce à des indicateurs physiques tels qu’une vibration ou un signal audio. Dans le cas de la Smart Jacket, l’utilisateur peut passer des appels, écouter des messages, ou encore recevoir des indications de navigation et de freinage le cas échéant, le tout via une commande vocale virtuelle ou des gestes de la main. Il peut ainsi garder les yeux rivés sur la route pour éviter tout risque de collision. A terme, les membres de l’équipe Ford ambitionnent d’exploiter plus profondément cette technologie afin que les cyclistes soient en mesure de répondre à des messages ou à des appels. Côté sécurité, les chercheurs, qui ont testés eux-mêmes ce dispositif durant leur trajet quotidien domicile-travail, ont conçu un casque doté d’une technologie audio de conduction osseuse. Le but étant de laisser passer le bruit extérieur provenant de la route tout en délivrant des informations sonores claires pour l’usager.

Sécuriser les rues
Cette invention entre dans le cadre d’un projet initié par Ford, baptisé Share The Road : « Notre concept de veste connectée va nous aider à comprendre comment les différents acteurs de l’écosystème de la mobilité urbaine – cyclistes, conducteurs et piétons – peuvent cohabiter grâce aux nouvelles technologies et comment nous pouvons appliquer ces enseignements dans le futur », estime Tom Thomson.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion