Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Fly-n-Sense racheté par VivaSanté

Ce constructeur girondin de microdrones civils a su convaincre le groupe industriel familial de taille intermédiaire à participer à la consolidation du secteur.

Groupe familial français composé d’Entreprises de tailles intermédiaires (ETI) industrielles, VivaSanté annonce ce jour avoir pris, via sa société holding, une participation majoritaire dans la société Fly-n-Sense, un des leaders français dans les technologies de microdrones., basé à Mérignac (33), près de Bordeaux.

A première vue, ce rachat pourrait sembler assez curieux. En effet, VivaSanté est un groupe familial français composé d’une division de produits grand public avec , notamment une marque comme OTC (Urgo, Juvamine, Humex, Mercurochrome) distribués en pharmacie et grandes surfaces. Ainsi qu’une division médicale à destination des professionnels de santé (médecins, infirmières…) avec des solutions de pointe pour guérir des plaies comme l’ulcère de jambe, l’escarre ou encore les brûlures graves. Rien à voir donc avec les produits de soins qui ont permis au groupe de s’implanter dans 13 pays (Europe, Asie, Amérique) et de réaliser en 2013 un chiffre d’affaires de 530 millions d’euros avec 2.300 collaborateurs.

La logique industrielle est donc à chercher davantage sur le terrain de la stratégie de développement. « VivaSanté a démontré à plusieurs reprises son savoir-faire pour développer, en France comme à l’international, des sociétés industrielles à fort potentiel, explique Guirec Le Lous, membre du Directoire du groupe VivaSanté. Le profil de Fly-n-Sense, la qualité de ses produits et de son management nous rendent confiants dans les perspectives et l’avenir de cette entreprise. Fly-n-Sense représente enfin une plate-forme idéale pour notre groupe qui entend participer activement à la consolidation du secteur des microdrones civils, en France et à l’international. »

De son côté, Fly-n-Sense (11 personnes) est une pépite industrielle française fondée en 2008. La start-up conçoit et produit des drones civils dans les domaines de la sécurité civile (pompiers d’Aquitaine), de la surveillance d’autoroute (Egis), de la viticulture (Vitivista). Rappelons que les drones civils font partie des 34 Plans d’avenir décidés par le gouvernement français. De même, la France est le premier pays à avoir instauré une réglementation permettant l’utilisation commerciale de drones civils.

Erick Haehnsen

Commentez

Participez à la discussion