Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Flir lance son premier détecteur personnel de radiations

A destination des secouristes, des forces de l'ordre, des militaires ainsi que des agents de sécurité, ce détecteur est capable d'alerter immédiatement en cas de menace radiologique. Non seulement il enregistre et envoie les mesures mais il géolocalise aussi en temps réel la personne concernée.

Le grand spécialiste américain de l’imagerie thermique vient de lancer son premier détecteur de radiation personnel. A destination des secouristes, des forces de l’ordre, des militaires ainsi que des agents de sécurité, ce détecteur qui fonctionne sur le mode Bluetooth enregistre et envoie les mesure de radiation mais surtout il géolocalise en temps réel la personne concernée. De quoi alerter les autorités compétentes au moindre signal de radiation et fournir immédiatement un rapport sur l’intensité de rayonnement afin que le commandement central puisse prendre les mesures adéquates.

Résistance à la chute, à la poussière et à l’immersion 

Ce détecteur, baptisé identiFINDER R100, bénéficie d’une certification IP67 relative aux normes de test antichute produites par l’American National Standards Institute (ANSI). Et plus principalement à la norme ANSI N42.32 garantissant que l’appareil résiste à une chute allant jusqu’à 1,5m de hauteur. Qui plus est, l’indice IP67 garantit que le détecteur résiste à la poussière et à l’immersion dans l’eau jusqu’à 1 m de profondeur.

Enrichir la gamme existante

Ce dispositif vient étoffer la gamme de sécurité identiFINDER du fabricant qui se compose de solutions de sécurité antiradiation, de détection et d’identification des menaces. Avec une seule interface utilisateur pour toutes ces solutions, le fabricant espère aider les différentes autorités compétentes (forces de l’ordre, pompiers, services d’intervention d’urgences pour les matières dangereuses etc) à coordonner leur intervention. « Lorsque les équipes le déploient, le R100 est leur principal filet de sécurité. Il les protège en première ligne des menaces radiologiques tandis que les fonctionnalités réseaux intégrées éliminent les lacunes de communication avec le commandement central », fait valoir Dennis Barket JR, vice-présidente et directrice générale de Flir Détection.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion