Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Ergonomie : norme Afnor sur l’éclairage dans les lieux de travail

Une norme Afnor, attendue pour début 2013, donnera aux entreprises et organismes publics un ensemble de recommandations pour contribuer au confort visuel des salariés.

Eclairage trop fort, éblouissement, reflets… Les aléas de l’éclairage au travail peuvent perturber le quotidien professionnel de tout un chacun. Une norme Afnor, attendue pour début 2013, donnera aux entreprises et organismes publics un ensemble de recommandations pour contribuer au confort visuel des salariés. 


L’éclairage dans les lieux de travail mélange éclairage naturel et éclairage artificiel. L’éclairage artificiel prend le relais de l’éclairage naturel lors d’un travail de nuit mais aussi l’hiver en début et fin de journée. De manière générale, un éclairage bien adapté évite aux salariés une fatigue visuelle et des accidents provoqués par une mauvaise visibilité. 


Le projet de norme Afnor PR NF X35-103 décrit les principes ergonomiques ainsi qu’une méthode visant à définir les éléments essentiels à l’éclairage des lieux de travail. Chaque organisation, du secteur public ou privé, pourra suivre ses recommandations. 


La norme indiquera les repères ainsi que les préconisations nécessaires au confort visuel des salariés. Ainsi, les niveaux d’éclairement doivent être adaptés aux conditions réelles de travail et permettre de réaliser une tâche dans des conditions optimales de confort. Les valeurs d’éclairement moyen doivent être corrigées pour les opérateurs de plus de 45 ans (augmentation du niveau d’éclairement), pour une tâche visuelle contenant des détails ou dans le cas de situation à risque. Les éblouissements doivent être évités, notamment par la mise en place de stores ou la réduction de l’intensité des luminaires. D’autres recommandations concernent la réflexion du sol ou du plafond, les formes et les détails, la perception et le rendu des couleurs. 


Une méthodologie pour mettre en place un projet d’éclairage dans les locaux est aussi proposée : analyse de la demande, recueil des informations liées à la demande, analyse de l’activité des salariés, du local, repérage et identification les facteurs de risques… 


Cette norme remplace la NF X35-103 publiée en 1990. Quels sont les changements apportés ? Cette nouvelle version est en conformité avec les nouvelles normes européennes d’éclairage dont la norme EN 12464-1. Les mesures de luminance deviennent essentielles pour analyser l’ambiance lumineuse des situations de travail et la méthodologie proposée dans le projet de norme s’inscrit dans un projet d’éclairagisme et d’analyse ergonomique des situations de travail. Un exemple concret d’utilisation de la norme est développé en annexe. 


Ce projet de norme a été élaboré par les membres de la commission de normalisation Afnor X35A « Ergonomie » et la commission de normalisation X90X « Lumière et éclairage ». Il s’adresse à toutes les personnes en charge d’un projet d’éclairagisme en entreprise.
> A noter que chacun peut donner son avis en ligne, avant le 30 novembre, sur ce dispositif proposé pour améliorer la qualité de vie au travail de tous.

Commentez

Participez à la discussion