Electroclass innove dans la distribution automatique sécurisée

Problématique commune à tous les secteurs de l’Industrie, la gestion et la traçabilité des outils et matériels demande des solutions flexibles, intuitives et connectées pour assurer la sécurité des biens et des hommes qui les utilisent.
Un enjeu qu’Electroclass a appréhendé il y a plus de 20 ans. En étroite collaboration avec ses clients de l’aéronautique, l’entreprise fondée en 1979 a ainsi été précurseur dans la conception et l’installation de distributeurs automatiques d’outils coupants. « Cette innovation permettait de décentraliser le magasin, de mettre des outils coupants au plus près des besoins des techniciens tout en assurant vraiment la traçabilité et la bonne gestion de ces outils. Il s’agissait d’éviter la surconsommation de matériels onéreux », raconte Virginie Fournioux, chargée de Marketing & Communication d’Electroclass.

Des solutions ancrées dans la 4e Révolution industrielle

Une capacité d’innovation qui a ensuite permis à l’entreprise d’imaginer des solutions de distribution sécurisée dans toute l’industrie, au plus près des besoins de chacun et dans une logique évolutive et modulaire.
Aujourd’hui, tandis que le numérique révolutionne encore les Industries et conduit à la mise en œuvre de l’usine du futur, Electroclass a ainsi ajouté des briques d’intelligence à ses équipements. « Nous avons conçu des solutions et des logiciels dédiés pour accompagner la transformation à l’œuvre, explique Virginie Fournioux. Elles répondent notamment aux normes imposant aux employeurs d’informer les techniciens sur les risques qu’ils encourent du fait de leur travail tout en leur donnant accès au bon équipement de protection individuel (EPI), et au besoin croissant de gestion sécurisée en temps réel des devices de nos clients ».

DynaBox et LockerBox. © ELECTROCLASS
DynaBox et LockerBox. © ELECTROCLASS

Le distributeur DynaBox permet de fournir des EPI. Le LockerBox permet le prêt et le retour de matériels plus volumineux comme de l’électroportatif, des clés dynamométriques ou des tablettes. Et le RFIDBox s’appuie sur la technologie RFID pour le prêt, le suivi et le retour d’objets comme des téléphones.
Tous sont équipés de solutions logicielles permettant à l’utilisateur de s’identifier, d’accéder aux outils en fonction de son profil et de communiquer des informations critiques sous forme de PDF. « L’employé placé devant l’un de nos équipements peut valider après avoir pris connaissance de l’information pour récupérer le matériel demandé », précise encore Virginie Fournioux. Avant d’ajouter : « nos solutions permettent même de charger et de mettre à jour des tablettes durcies par exemple. Et pour l’administrateur, toutes les données sont consultables à distance et à tout moment ».
Des innovations pensées pour autonomiser mais aussi automatiser et rendre accessible toutes les données générées dans les ateliers.

RFIDBox. © ELECTROCLASS
RFIDBox. © ELECTROCLASS

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.