Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Eden Innovations simplifie la supervision et la gestion du contrôle d'accès

Ce développeur de solutions de sécurité lance Evydence, un logiciel de supervision et de gestion du contrôle d'accès qui place l'ergonomie au centre de son développement.

Les supports de contrôle d’accès (lecteurs biométriques et contrôleurs de badges) des établissements industriels et commerciaux se sont fortement multipliés ces dernières années. A cela s’ajoute la généralisation des outils de surveillance tiers (détecteurs d’intrusions et caméras IP) qui induit une gestion complexe de ces différents systèmes. Fort de ce constat, Eden Innovations a développé Evydence, un logiciel qui unifie la gestion et la supervision des solutions de sécurité d’un établissement en une seule et même plate-forme.

Simplicité d’utilisation. Embarqué dans un boîtier industriel baptisé Evybox, le logiciel d’Eden Innovations s’adapte à tous les systèmes d’exploitation. « C’est un boîtier autonome qui ne nécessite aucune compétence particulières en réseaux ou en système d’exploitation spécifique, précise Julien Veron, directeur général d’Eden Innovations. Il suffit de le brancher au réseau de l’entreprise pour qu’il soit accessible depuis n’importe quel PC ou tablette. »
Mieux, le logiciel de la box détecte automatiquement l’ensemble des lecteurs de contrôle d’accès ainsi que les centrales de gestion. Et ce, sans réglage préalable. Côté capacité, Evydence peut enregistrer et traiter jusqu’à 50.000 utilisateurs et plus de 300.000 identifiants (dont 100.000 identifiants de badges et 50.000 identifiants d’empreintes digitales). Point fort, le logiciel fonctionne en temps réel, remontant instantanément à l’opérateur les flux vidéos, les événements et les alarmes déclenchées. Particularité, l’utilisation du logiciel s’effectue comme via un navigateur internet. « Les fonctions du logiciel sont regroupées sous forme d’icônes rendant son utilisation simple et intuitive, y compris sur écran tactile », ajoute Julien Veron.

Pour l’heure, une dizaine de sites et d’établissements a été ainsi équipée, dont, notamment, un site normand classé Seveso. Et un Data Center en Suisse qui combine le logiciel à une quarantaine de lecteurs biométriques.

Florian Kuan

Commentez

Participez à la discussion