Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Deux nouvelles chaussures de sécurité pour les chantiers

Le fabricant de chaussures de randonnée Aigle dévoile sa toute première gamme de chaussures de sécurité. Elle consiste en deux modèles pour protéger les artisans des chutes d’outils et des glissements sur sol graisseux.

Le célèbre fabricant américain de chaussures de randonnée Aigle se tourne vers le marché des EPI. Il vient de dévoiler sa première gamme de chaussures de sécurité pour les artisans sur le chantier. Il s’agit de deux modèles. A savoir une chaussure légère pour un usage quotidien. Ainsi qu’une botte de sécurité inspirée du monde agricole. 

la-botte-arvalt-en-polyurethane-evite-les-risques-de-chute-sur-les-chantiers-boueux

La botte Arvalt S5 a été conçue en polyuréthane antiglisse, pratique sur les chantiers boueux. © Aigle

Résistance à l’usure et aux chocs

Sur le chantier, les professionnels doivent protéger leurs pieds des éventuelles chutes de matériaux ou d’outils. Pour cela, ils doivent chausser des équipements à la fois robustes et confortables. Pour en garantir la résistance à l’usure et aux chocs, la nouvelle collection Aigle pro bénéficie d’une certification de CTC. Un organisme spécialisé dans l’évaluation des équipements de protection individuelle. De fait, la gamme répond aux normes S5 et S3 relatives aux chaussures de sécurité.

Une semelle ergonomique

Outre une coque protectrice, les modèles bénéficient d’un design ergonomique pour répondre aux différents besoins des artisans. Pour cela, ils sont dotés de la dernière technologie de semelle Aigle Form Pro. Une semelle conçue pour réduire la fatigue lors de la marche et offrir une meilleure stabilité. Elle protège aussi des chocs électro-statiques.

Une chaussure légère pour les travaux courants

Ensuite, la gamme se décline en deux modèles. Pour les usages quotidiens, il y a tout d’abord la chaussure ultralégère Solter S3. Sa caractéristique : elle présente souplesse et légèreté pour un plus grand confort d’utilisation. Pour cela, elle dispose d’une semelle bi-densité de norme SRC qui garantit une résistance au glissement sur un sol recouvert d’eau. Elle répond également à la norme ESD relative aux chaussures dissipatrices de charge électrostatique. 

Une botte de sécurité anti-glisse

Enfin, la botte de sécurité professionnelle Arvalt S5 s’adresse aux travaux plus difficiles, notamment sur les chantiers en extérieur. Inspirée des techniques de conception du fabricant pour l’univers agricole, la botte a été fabriquée en polyuréthane. Cette matière fait figure de référence pour les bottes de sécurité car elle résiste aux huiles, graisses et désinfectants. D’ailleurs, elle répond à la norme SRC pour éviter les glissements sur sols graisseux. 

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion