Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Détection incendie et contrôle technique : Cordia propose le Testifire

Le tout premier testeur multi-détecteur apparaît sur le marché, lancé par un abonné de l’innovation. Fiable et facile à utiliser, on le trouvera sur le prochain Expoprotection.

Créée en 1987 par son actuel PDG Jean-Yves Maturel, Cordia SA se positionne comme un spécialiste national de la nouveauté en matière de protection incendie. Après avoir mis sur le marché en 1993 le tout premier équipement d’alarme de type 4 autonome, puis (1995) le 1er générateur de flammes, suivi (2005) par le premier extincteur dédié à la formation, elle récidive aujourd’hui avec son « Testifire ». L’engin, pour le moment unique en son genre, se veut l’outil de test idéal, capable d’opérer à la fois sur les détecteurs de fumée. Inventé chez Détector Tester, il apporte à ses utilisateurs de multiples avantages, dont le plus évident est sa vocation de « 2 en 1 ».

 

A la pointe de la technologie, l’appareil bénéficie d’une configuration optimale qui permet l’automatisation de la sélection du détecteur (avec un module RFID) ainsi que d’une liaison Blutooth vers un logiciel PDA simplifiant les procédures tout en éliminant les risques d’erreur et en réduisant les durées des tests. Il se veut également écologique, utilisant des capsules de fumée à la place des traditionnels aérosols, et apportant à son utilisateur une sécurité maximale.

 

« C’était la toute première motivation des concepteurs, révèle Florence Portal, responsable de la communication chez Cordia. Détector souhaitait produire un outil « propre » mais aussi original, la marque étant bien connue pour son esprit novateur, et ses capacités de recherche permanente en matière de technologie. Nous ne nous sommes pas quant à nous fixé des objectifs de vente sur ce produit, mais nous affichons un quart de notre CA issu de la détection, et 10 % de ce même CA venant du matériel de tests. Ce qui nous laisse espérer des résultats notables en la matière. »

 

 

Au Salon Expoprotection 2010

Les avantages de l’utilisation – simplissime – de Testifire reposent sur un gain de temps évident complété par une économie réelle. Universel, l’outil permet de réaliser tous types de contrôles sur tous types de détecteurs, dans le respect des normes de tests internationales. L’émission de fumée et de chaleur simultanée, une meilleure diffusion et une grande gamme de paramétrages réduisent ainsi de 66 % la durée des opérations.

 

Cordia Incendie présentera, officiellement et en exclusivité, son Testifire au salon Expoprotection 2010 (2 au 5 novembre, à Villepinte) à destination de ses clients potentiels. Solidement implantée sur son marché, l’entreprise, qui a son siège à Mitry-Mory (77), s’adresse à des bureaux de contrôle, des installateurs et fabricants de sécurité incendie, et se trouve référencée chez de nombreux acteurs du secteur (entre autres : Amec, Cegelec, Socotec, Veritas, Norisko, Siemens, Desautel, etc.). Grossiste, développeur de matériels, l’entreprise intervient dans l’alarme, la détection, le désenfumage, la signalétique, la formation, et autres spécialités liées à la protection et l’incendie. Employant 34 personnes, dont 12 commerciaux et 5 techniciens, elle devrait réaliser cette année 7,5 M€ de CA.

 

Commentez

Participez à la discussion