Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Des gants contre les piqûres et perforations industrielles

Des gants qui protègent des risques de coupures, piqûres d’aiguilles médicales et autres perforations dues à des particules hydrauliques sous haute pression grâce à une résine minérale.

les-gants-ont-ete-enduits-de-trois-couches-de-resine-minerale-renforcee

Pour une meilleure résistance, les gants PointGuard Ultra ont été enduit de trois couches de résine minérale renforcée.
© Uvex

Pour protéger les techniciens et installateurs d’équipements hydrauliques des piqûres d’aiguille, le distributeur Uvex présente une nouvelle paire de gants. Fabriqué par la marque américaine HexArmor, ce nouveau modèle baptisé PointGuard Ultra 9032 a été conçu pour protéger des risques mécaniques. Comme les coupures, les piqûres d’aiguilles médicales, ou encore les blessures par perforation issues de particules hydrauliques. En cible, le distributeur vise les secteurs de l’énergie, de l’environnement, ou encore du recyclage.

Un enduit en nitrile sablé

Concrètement, PointGuard Ultra bénéficie d’un enduit en nitrile sablé. Un matériau qui présente des propriétés de préhension qui permettent de garder bien en main un objet sans qu’il ne glisse des mains. Que cela soit en milieu sec ou humide. De quoi offrir une bonne dextérité au porteur si ce dernier doit réaliser une opération qui réclame de la précision. Côté confort, le modèle présente une jauge 15 ainsi qu’un poignet élastique pour plus de souplesse.

Résistance à une pression hydraulique de 700 bars

Mais ce qui fait la particularité de ce gant réside dans sa résistance à l’abrasion (niveau 4/4). Mais surtout aux blessures par particules hydrauliques (jusqu’à 700 bars) et contre les fluides haute pression. Ce qui en fait une protection adéquate pour le remplacement de tuyaux et l’entretien d’installation d’équipements hydrauliques.

Une couche de résine minérale renforcée

Outre les blessures dues aux fluides sous haute pression, figurent le risque de piqûre par aiguille hypodermique et de perforation industrielle. Pour prévenir ce type de risques, le gant revêt une couche de résine minérale renforcée, la SuperFabric. Appliquée en plusieurs couches dans les paumes et le bout des doigts, elle présente des propriétés de résistance aux risques de perforation de niveau 5/5. Une norme qui répond aux standards de l’ANSI-ISEA sur les équipements de sécurité.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion