Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Dahua Technology ajoute une nouvelle caméra multi-capteurs à sa collection

Pourvue de la technologie Starlight qui, grâce à des capteurs ultra sensibles, maintient une image de qualité malgré les variations de lumière, cette caméra de vidéosurveillance a été conçue pour s’adapter aux différents besoins des entreprises.

C’est le secteur de la vidéosurveillance des entreprises américaines de toutes tailles que vise le fabricant chinois Dahua Technology. L’enjeu principal étant de fournir une image nette et précise quelles que soient les conditions au départ (éclairage difficile, angles morts, espaces exigus ou vastes…) ou la variabilité des besoins. La multinationale compte y parvenir avec DH-IPC-PDBW5831N-B360, sa nouvelle caméra de la famille de multi-capteurs baptisée Multi-flex.

Un encodage H.265
Un commerce s’agrandit, des zones réclament une consolidation du système de vidéosurveillance… certaines situations nécessitent d’ajouter de nouvelles caméras, sans prendre le risque de saturer le système de sécurité. C’est là le point fort des nouvelles caméras Multi-flex, conçues sur une plateforme d’encodage H.265 afin de concilier qualité des images vidéo et économie de bande passante. Du coup, le réseau n’est pas surchargé.

Une technologie pour capter la lumière avec précision
Certains lieux encombrés, exigus ou, au contraire, lorsque le champ de profondeur est trop vaste, sont difficiles à surveiller avec un angle trop restreint. Une contrainte qui n’arrête pas la caméra, car elle embarque une batterie de capteurs infrarouges et de mouvements, qui restent opérationnels jusqu’à 30 mètres de distance. Avec, en prime, la possibilité de positionner chaque module de capteur de manière indépendante autour de la piste interne de la caméra selon les besoins. Il est également possible de configurer le champs de vision de 180 à 360 degrés pour minimiser les angles morts. Côté lumière, le fabricant a développé une technologie baptisée Starlight, capable de maintenir une image de qualité même lorsque les conditions d’éclairage sont mauvaises.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion