Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Cofaq s’offre une nouvelle enseigne de distribution avec Securom

Orientée santé et sécurité au travail, l'enseigne Securom représente la nouvelle identité visuelle du réseau Master Pro EPI. Elle englobera de nouveaux points de vente ainsi qu’un portefeuille élargi de partenaires.

Cofaq repositionne ses pions sur le marché de la santé et de la sécurité au travail, en remaniant l’identité de son réseau de points de vente Master Pro Expert EPI. A l’occasion du Salon Expoprotection 2018, qui s’est tenu du 6 au 8 novembre à la porte de Versailles (Paris), le groupe coopératif a révélé à ses partenaires industriels son nouveau plan de distribution, qui prendra effet à partir du premier semestre 2019.

Une meilleure assise sur le marché
L’enseigne Master Pro Expert EPI va donc faire peau neuve avec un nouveau nom, Securom, ainsi qu’une identité visuelle clairement axée sur la prévention, la santé et la sécurité au travail. « C’est une arme forte pour inscrire pleinement l’enseigne dans son environnement concurrentiel de sociétés spécialistes de la prévention, de la santé, de la sécurité, des équipements de protection individuelle et des vêtements professionnels », considère Thierry Anselin, directeur général de la coopérative.

32 points de vente
D’ici à la fin de l’année, le réseau va se développer avec un maillage de 32 points de vente soit (12 de plus), un carnet d’adresses de 25 coopérateurs (soit huit de plus) ainsi qu’un chiffre d’affaires de 47 millions d’euros. « Nous continuerons à élargir le réseau en épaulant nos adhérents dans la création de leurs points de vente supplémentaires et en accueillant de nouveaux adhérents au sein de la coopérative », précise Vianney Hamoir, directeur filière des marchés professionnels du Groupe Cofaq.

Une équipe de conseillers dédiés
Pour accompagner ses partenaires dans ce développement, le groupe a monté une équipe d’experts aguerris sur le terrain des évolutions réglementaires et technologiques. Ces derniers auront pour mission de conseiller les membres du réseau « en tenant compte des risques auxquels les travailleurs sont exposés » souligne Frédérick Hazard, responsable enseigne pays chez Cofaq.

Un focus sur les risques mortels
Dans cette logique, le groupe prévoit également d’organiser dans certains points de vente des journées techniques spécialement dédiées aux métiers de catégorie 3, à savoir ceux qui présentent des risques mortels et invalidants. De quoi aider les partenaires et collaborateurs à se familiariser à la gestion des équipements, de leur traçabilité ou encore de leur bon état.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion