Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Chine | Les métros chinois font appel à Gunnebo

Les villes de Tianjin et Shenyang viennent de renouveler leur confiance envers le groupe de sécurité Gunnebo au travers de l'attribution de contrats pour l’installation de solutions de contrôle d’accès destinées aux nouvelles lignes 2 de ces métropoles. Le total des commandes représente près d’1,5 million d’euros.

PROJET DE CONSOLIDATION DES ACTIVITES NACELLES ET INVERSEURS DU GROUPE SNECMA

Les villes de Tianjin et Shenyang viennent de renouveler leur confiance envers le groupe de sécurité Gunnebo au travers de l’attribution de contrats pour l’installation de solutions de contrôle d’accès destinées aux nouvelles lignes de métro de ces métropoles. Le total des commandes représente près d’1,5 million d’euros.

« Dans l’ensemble, le marché des investissements liés aux infrastructures continue de croître rapidement en Chine », remarque Mats Johansson, directeur général de Gunnebo Chine. Et je suis satisfait de constater que Gunnebo est l’un des fournisseurs leaders en matière de solutions de contrôle d’accès pour le secteur des réseaux métro. Grâce à notre unité de production locale qui fonctionne parfaitement depuis quelques semaines, nous allons, dans l’avenir, pouvoir prendre une part encore plus active à ce marché en plein essor. »

Ces commandes concernent l’installation – au cours du printemps 2011 – de près de 700 portillons d’accès pivotants, spécifiquement conçus pour le traitement sécurisé de forts volumes de transit au sein des stations de métro. Jusqu’à présent, Gunnebo a fourni des solutions de contrôle d’accès à 11 métropoles chinoises ayant investi dans la création d’un réseau métro. Près de 40 autres villes chinoises prévoient aujourd’hui la mise en place de lignes dans un avenir proche, 25 réseaux étant déjà en construction. Les portillons fournis par Gunnebo au marché chinois bénéficient d’une excellente réputation pour la gestion de flux considérables, notamment grâce à une fiabilité et une durabilité ayant fait leurs preuves. Conçus au départ pour le réseau métro KCRC de Hong-Kong, projet régional de référence, ils ont ensuite été installés à Beijing et à Shanghai, de même que sur de nombreux autres réseaux à travers toute la Chine.

Commentez

Participez à la discussion