Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Chatard lance une nouvelle gamme de vêtements haute-visibilité

Pour bien commencer la saison froide, le fabricant vient de concevoir une nouvelle gamme de workwear qui associe protection contre le froid et les intempéries à la haute-visibilité, indispensable lors des travaux en extérieur.

Travaux publics, entretien des voiries et autoroutes, logistique, transport, services de l’équipement, aéroports, maintenance de sites industriels, espaces verts… Dédiée aux travaux en extérieur et particulièrement aux abords des voies de circulation, cette nouvelle gamme de vêtement de travail signée Chatard, a été conçue de sorte à allier confort, protection thermique et résistance au lavage. Lesquels constituent les trois aspects fondamentaux du vêtement haute-visibilité. Disponible dans ces couleurs fluo jaune et orange bien connues dans les travaux de voirie, cette ligne convient aussi bien aux petits gabarits qu’aux tailles plus élevées (XXXL).

Miser sur la qualité des matières
Pour faire face aux caprices météorologiques, le fabricant a conçu une parka, un blouson ainsi qu’un sur-pantalon de pluie, lesquels ont pour point commun de comprendre un tissu laminé de deux couches doté d’une membrane en polyuréthane, connue pour ses propriétés à la fois imperméables et respirantes. Ajoutons à cela trois couches de l’incontournable tissu softshell qui fait autorité dans le milieu du workwear et du sportwear pour son aspect stretch et déperlant. Ainsi qu’une membrane imperméable et coupe-vent et d’un tissu polaire bénéficiant d’un traitement anti-boulotage pour le blouson.

Se conformer aux normes en vigueur
 
Aujourd’hui, on ne peut concevoir un vêtement de travail pour l’extérieur sans répondre aux normes relatives à la haute-visibilité. A cet égard, la nouvelle gamme du fabricant ne déroge pas à la règle en se conformant aux normes EN ISO 20471/classe 3 pour la haute-visibilité, EN 343 :2003 +A1 :2007 /classe 3.3 pour la protection contre la pluie et les intempéries ainsi que la norme EN 14058 :2004 /classe 3.3.2 relative aux climats frais. Enfin, en ce qui concerne le lavage, lequel est souvent susceptible de détériorer la qualité du vêtement, la gamme bénéficie de bandes rétro réfléchissantes (technologie microbilles) certifiées EN ISO 15797 signifiant que le vêtement résiste jusqu’à 50 cycles de lavage.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.