Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Bourneuf décroche la certification BF6 pour ses fenêtres pare-balles

Cette homologation garantit que la gamme de fenêtres et portes-fenêtres pare-balles du menuisier sarthois résiste à des tirs de fusil d’assaut, de carabines et de 22 long rifle.

Gage de confiance pour les sites dont le niveau de sécurité réclame une protection sans faille, les menuiseries Bourneuf, filiale du groupe Lorillard, ont décroché la classification pare-balle FB6 NS pour leurs fenêtres et portes-fenêtres à mouton et gueule de loup. Délivrée par le Banc officiel d’épreuve des armes et munitions de Saint-Etienne, cette certification garantit la résistance de l’équipement contre les attaques balistiques.

Deux entreprises seulement classifiées
Seules deux entreprises tricolores sont actuellement estampillées FB6 pour leurs menuiseries. « Bourneuf est l’une des deux », assure le menuisier sarthois dans un communiqué. « Cette nouvelle homologation vient renforcer notre positionnement sur la fabrication de menuiseries sécuritaires et de haute technicité. » De quoi fidéliser la clientèle du groupe qui se constitue majoritairement d’ambassades, tribunaux, banques, d’administration ou encore de sièges sociaux de grands groupes.

Résistance aux attaques balistiques
Concrètement, cette certification garantit que les menuiseries pare-balles de la filiale de Lorillard sont capables de résister à un certain nombre d’attaques balistiques, selon un classement rigoureux des armes et du calibre de leurs balles. Plus précisément, ce sont les fenêtres et portes-fenêtres avec imposte fixe haute et latérale ainsi qu’avec soubassement qui sont concernées. L’homologation prouve que ces modèles sont capables de résister à une variété d’armes, dont les noms ont de quoi faire pâlir.

357 Magnum et 22 long rifle
« Elles assurent une résistance aux tirs de fusil d’assaut et carabine de calibre 7.62×51, sans éclat de verre vulnérant et aucune projection de verre du côté arrière. Ce niveau de protection vaut aussi pour des armes et calibres inférieurs types FB5, FB4, FB3, FB2 et FB1 (pistolets 357 Magnum, 44 Remington, 9 mm Luger, fusil 22 long rifle, etc.) », détaille l’entreprise. Outre la résistance balistique, les modèles offrent également une protection thermique et acoustique (jusqu’à 42 décibels), et résistent aux flammes durant une heure.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion