Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

Biométrie : enquête sur une généralisation supposée d’une technologie de sécurité

Le CDSE (Club des Directeurs Sécurité d’Entreprise) a réalisé une enquête portant sur l’utilisation de systèmes de contrôle d’accès biométriques auprès de 50 directeurs sécurité d’entreprise du SB120…

Le CDSE (Club des Directeurs Sécurité d’Entreprise) a réalisé une enquête portant sur l’utilisation de systèmes de contrôle d’accès biométriques auprès de 50 directeurs sécurité d’entreprise du SB120. L’objet de cette étude est de recenser les entreprises qui y ont recours et d’appréhender les raisons qui font que ces techniques sont ou non utilisées. Les résultats de notre enquête démontrent que l’utilisation de ces techniques est loin d’être généralisée dans les entreprises françaises. Nous sommes donc encore très éloignés des dérives sécuritaires bien souvent fustigées. D’après l’enquête, seules 35 % des entreprises interrogées utilisent un système biométrique contre 65 % qui n’y ont pas recours. Cette technologie, dite « de pointe », ne semble pas pour l’heure être un outil indispensable pour les directeurs sécurité, (d’autant que, parmi les 35 % d’entreprises ayant recours à la biométrie, seule la moitié d’entre elles ont généralisé ces systèmes à l’ensemble de leurs infrastructures.) L’enquête révèle ainsi que le marché de la biométrie est loin d’être aussi florissant qu’il y paraît pour les prestataires de sécurité privée. En effet, les difficultés inhérentes à la mise en place des systèmes biométriques sont encore beaucoup trop nombreuses. Les contraintes juridiques (autorisation obligatoire de la CNIL), l’obsolescence rapide des systèmes et leur manque de fiabilité, les coûts trop élevés d’installation, les questions éthiques et les possibles réactions négatives du personnel, rendent les techniques de sécurisation biométriques inapplicables aux entreprises françaises pourtant confrontées à des menaces grandissantes (fraudes, espionnage industriel, piratages, etc.).
CDSE
 contact@cdse.fr
www.cdse.fr

Commentez

Participez à la discussion