Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Risques industriels et environnementaux

A lire : « Quartiers sécurisés. Un nouveau défi pour la ville ? »

L’ouvrage interroge cette réalité en France. Quelle est l’ampleur prise par le développement des quartiers et des ensembles résidentiels fermés et sécurisés ?

C’est aujourd’hui que paraît l’ouvrage Quartiers sécurisés. Un nouveau défi pour la ville ? co-écrit par Gérald Billard, Jacques Chevalier, François Madoré et Fanny Vuaillat. Les quartiers fermés et sécurisés se multiplient dans les villes françaises, mais pas seulement, car le phénomène est planétaire. Ces logiques de fermeture, de filtrage et de contrôle des accès sont devenues très présentes dans l’habitat. Elles sont désormais pleinement intégrées par les promoteurs qui conçoivent les nouveaux espaces résidentiels, tandis que les complexes d’habitat plus anciens ont aussi tendance à se fermer.

 

L’ouvrage interroge cette réalité en France. Quelle est l’ampleur prise par le développement des quartiers et des ensembles résidentiels fermés et sécurisés ? Grâce à une étude de 200 programmes situés dans 11 sites en France métropolitaine et outre-mer et à des dizaines d’entretiens auprès des acteurs qui fabriquent la ville (promoteurs, élus, techniciens en charge de l’urbanisme ou de l’habitat) et de résidents, les auteurs, universitaires spécialistes de la question, permettent de mieux envisager le paysage de ces résidences fermés : où se situent-elles? Qu’est-ce qui a présidé à leur construction? Qui en sont les habitants? Quelles sont leurs motivations?

 

Les auteurs permettent au lecteur, entre autres, d’observer le paysage contrasté de ces résidences sécurisées : parfois ghettos de riches, elles peuvent également être des substituts aux HLM, ou des résidences de services pour personnes âgées, etc. Leurs habitants, loin d’être focalisés sur l’aspect sécuritaire (qu’ils rejettent parfois), tiennent un discours mitigé sur la vie dans ces résidences : ils apprécient l’environnement privilégié (le calme, la verdure, mais aussi l’entre-soi et l’homogénéité de la population) que leur offre ce type de quartier, mais reconnaissent porter souvent un regard négatif et distant sur leur voisin…

 

> Les auteurs

Les auteurs, en poste à l’université du Mans (Gérald Billard et Jacques Chevalier) et de Nantes (François Madoré et Fanny Vuaillat), sont chercheurs à l’UMR ESO (Espaces et sociétés). Ils travaillent depuis dix ans sur cette question de la fermeture, de la sécurisation et de la surveillance des espaces urbains et ont publié, entre autres, un ouvrage en 2005 : Ville fermée, ville surveillée. La sécurisation des espaces résidentiels en France et en Amérique du Nord (Presses universitaires de Rennes). Ils ont participé au programme « Typologie et représentations des ensembles résidentiels fermés ou sécurisés en France », financé par l’Institut national des hautes études de sécurité (Inhes).

 

> Quartiers sécurisés. Un nouveau défi pour la ville ?

Gérald Billard, Jacques Chevalier, François Madoré et Fanny Vuaillat

Les Carnets de l’info, collection « Modes de ville »

205 pages

Commentez

Participez à la discussion