Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Santé et qualité de vie au travail

Pour sa troisième édition de la Journée de la Sécurité, Edilians s’attaque aux chutes en hauteur

Quizz, mises en situation, films sur les risques, formations aux gestes de premiers secours… Durant cette journée dédiée à la prévention des chutes en hauteur ou de plain-pied, le groupe fabricant de tuiles de toitures a rassemblé près de 900 employés.

Dévaler les escaliers précipitamment, ne pas s‘encombrer d’un harnais, répondre au téléphone durant la pose d’une toiture… En ce qui concerne les travaux en hauteur, la moindre erreur d’inattention pouvant être fatale. C’est pourquoi groupes de construction et organismes de prévention n’ont de cesse d’insister sur les grands principes de prévention des chutes de hauteur qui sont, rappelons le, à l’origine de 28% des accidents du travail avec arrêt. A l’occasion de sa 3ème Journée de la Sécurité qui s’est déroulée le 21 Juin dernier, le groupe spécialisé dans la fabrication de tuiles terre cuite et tuiles plates pour les toitures Edilians, ex Imerys, a organisé un vaste événement de sensibilisation à ce risque, mobilisant près de 900 collaborateurs.

Un quizz pour débuter la journée

Organisée par le Directeur de la sécurité du groupe, Eric Perrier, cet événement visant tout particulièrement les glissades, faux pas, et les pertes d’équilibre, s’est déroulé dans le cadre de six ateliers dont trois communs à l’ensemble des usines. La journée a donc débuté avec un quizz afin de tester l’étendue des connaissances des employés en matière de prévention des risques. De quoi donner aux managers une vision plus précise des actions à mettre en place pour combler les lacunes.

Identifier les situations à risque

Ensuite, un atelier pratique s’est déroulé afin de confronter les employés à des situations de risques bien concrets. Le but étant de les inciter à prendre conscience de leur environnement, et des conséquences d’un comportement négligent. Pour cela, deux animations ont eu lieu selon la nature de l’accident. La première étant dédiée aux chutes en hauteur, il s’agissait de montrer les bons gestes à respecter, par exemple en s’assurant de positionner correctement son échelle, ou encore de fixer correctement le harnais de sécurité. Quant à la deuxième animation, cette dernière a été consacrée aux chutes de plain-pied, avec la diffusion d’un film mettant en scène diverses situations à risque. Par exemple, un travail effectué dans la précipitation, grimper des escaliers sans tenir la rampe, l’inattention liée à l’utilisation du téléphone portable…

Initier au secourisme en cas d’accident

Autre atelier intéressant, une session d’information sur la formation Sauveteur Secouriste du Travail organisée avec des sapeurs-pompiers ainsi que des bénévoles de la Croix Rouge. Massage cardiaque, position latérale de sécurité, prise du pouls… En cas d’accident grave, mieux vaut connaître les premiers gestes à effectuer en attendant les secours… Et pour finir sur une note plus détente, des sessions zen ont été organisées, avec des ateliers de gainage, de renforcement musculaire, d’auto-massage, d’étirements ou encore de relaxation. Ces ateliers ont été organisés avec l’appui de spécialistes de la santé et de la Qualité de Vie au Travail parmi lesquels des ostéopathes, des médecins du travail de l’ACMS.

Ségolène Kahn

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous