Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Sûreté et sécurité

Eden Innovations renforce la sécurité de son lecteur biométrique d'empreintes digitales

Cette PME française commercialise un appareil dessiné par un cabinet de design. Evolutif et hautement sécurisé, il répond aux exigences du RGPD. De quoi séduire les entreprises françaises comme étrangères, sachant que le fabricant réalise 80% de son chiffre d'affaires à l'étranger.

Belles perspectives pour le marché mondial de la biométrie. Selon le cabinet d’analyses Xerfi, sa croissance devrait être forte d’ici 2022 sur quatre grandes applications. A savoir la sécurisation des transactions, le contrôle logique pour les systèmes d’information, la sécurisation des documents d’identité ainsi que la surveillance et l’identification de masse. Des secteurs qui intéressent nos deux champions français, Idemia [né du rapprochement entre Safran Identity & Security (Morpho) et d’Oberthur Technology)] et Thales, qui devrait finaliser le rachat de Gemalto cette année. Nos deux poids lourds ne sont pas les seuls à se frotter les mains. C’est aussi le cas du fabricant Eden Innovations qui fabrique des systèmes de contrôle d’accès et des lecteurs biométriques d’empreintes digitales et de réseaux veineux. Filiale du groupe Alma Industries, spécialisé dans les solutions de sécurité des biens et des personnes, cette PME compte dix-neuf personnes dont six ingénieurs au développement Hardware et Software. En 2018, elle a franchi la barre des 3 millions d’euros de chiffre d’affaires (contre un peu plus de 2,8 millions en 2017). « Les ventes ont été réalisées à hauteur de 20% en France et le reste dans les pays européens », indique Julien Veron, directeur général d’Eden Innovations. Pour renforcer sa conquête des marchés européens, l’entreprise créée en 2012 peut compter sur les autres filiales de sa maison mère basées à l’étranger.

Auto-effacement des données en cas de piratage

A l’occasion du salon Expoprotection, qui s’est tenu en novembre dernier à Paris, le directeur général d’Eden Innovations a présenté à ses partenaires et clients sa dernière nouveauté. Il s’agit d’un lecteur biométrique embarquant un capteur d’empreintes digitales fourni par Idemia. Cet appareil se distingue de ses concurrents par ses lignes ovoïdes dessinées par un cabinet de design. Appelé à être installé aussi bien à l’intérieur d’un bâtiment qu’à l’extérieur, ce produit supporte des températures allant de –15°C à +55°C. Robuste, il répond aux besoins de sécurisation des données personnelles imposées par la Règlement Général sur la Protection des Données personnelles (RGPD), entré en vigueur dans toute l’Europe le 25 mai dernier. Dans cette perspective, Eden Innovations a mis en place un chiffrement des données personnelles et des communications entrantes et sortantes du boîtier. « Par ailleurs nous avons développé une fonction anti-hacking qui consiste à auto-effacer les données dès lors qu’il y a une tentative de piratage du capteur biométrique », fait valoir Julien Veron.

Identification multi-supports

Autre avantage de ce lecteur, et pas des moindres : sa capacité à évoluer dans le temps. Dans les deux ans à venir, les utilisateurs pourront s’identifier à l’aide de leurs empreintes digitales, d’un badge, voire d’un smartphone. Une stratégie qui séduit. Depuis le lancement de ce lecteur, Eden Innovations a vendu 250 produits. Pour l’heure, le système est commercialisé avec une centrale de contrôle d’accès et un serveur. « En l’occurrence, il s’agit de l’Optima Box qui a pour particularité d’être prête à être branchée, de sorte que les professionnels n’aient pas besoin de connaître l’informatique pour l’installer », fait valoir le directeur général, qui prépare déjà la prochaine évolution du lecteur Sowit. A savoir, un lecteur Stand Alone annoncé pour l’an prochain.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous