Gérer les risques
Aujourd'hui et demain

Cybersécurité

Allpriv sécurise les connexions internet des utilisateurs nomades

Sa solution se matérialise sous la forme d'un petit boîtier associant notamment intelligence artificielle et Blockchain. De quoi offrir aux utilisateurs nomades un haut niveau de sécurité lorsqu'ils naviguent sur leur PC dans des lieux publics.

Difficile pour un collaborateur nomade de se connecter de manière sécurisée à Internet dans une gare, un aéroport ou tout autre lieu public. D’autant que bon nombre d’attaques se produisent lorsque les utilisateurs se connectent via des Hotspot publics. Un risque bien compris par la start-up Devpriv, connue sous l’appellation commerciale Allpriv. Créée fin 2017 à Aniane, dans l’Hérault, elle a consacré plus de 4 ans de recherche et développement à sa solution de cybersécurité qui s’est vu remettre un Innovation Award Honoree dans la catégorie Cybersecurity & Personal Privacy, lors du dernier Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Une première pour une entreprise française !

Un boîtier de la taille d’une souris

Sa solution est commercialisée uniquement auprès des grandes entreprises gérant des parcs de plus de 1 000 PC portables. Elle assure un haut niveau de protection des données et des communications lorsque l’utilisateur se connecte à l’extérieur de son entreprise ou quand il se sert d’une clé USB. De quoi intéresser les gouvernements et les forces armées, ou même les simples entreprises qui ont besoin de concilier mobilité et sécurité. Baptisée Allpriv LPS (pour Laptop Personal Server), cette solution prend la forme d’un petit boîtier de la taille d’une souris via lequel on se connecte au WiFi public avec le même niveau de sécurité que sur le réseau interne de son entreprise.

IA et Blockchain

Pour l’installer, il suffit de le plaquer sur la face externe de l’ordinateur portable avec lequel il se connecte via le port USB. Embarquant son propre module WiFi, ce mini serveur sécurisé intègre une vingtaine de services, par exemple pour faire office de pare-feu, détecter les dangers et sécuriser les données en associant notamment intelligence artificielle et Blockchain. « L’AI permet d’analyser des comportements et des risques de manière à prendre des décisions en autonomie tandis que la Blockchain nous sert à identifier la véracité de chaque composant de la chaîne de connexion », indique Mickael Leal, le CEO d’Allpriv.

Eliane Kan

Commentez

Participez à la discussion

Suivez-nous