Gérer les risques aujourd'hui et demain

Des serrures connectées de seconde génération

17-10-2018

Intégrant la norme Bluetooth 5 qui augmente leur portée, les serrures connectées 2.0 de Nuki sont compatibles avec les grands assistants vocaux comme Alexa ou Google Home. Avec cette offre, le fabricant se positionne sur un marché qui devrait connaître une croissance à deux chiffres, selon le cabinet IDC.

Cette serrure connectée est livrée avec un capteur
pour vérifier que la porte est bien fermée. © Nuki
Belles perspectives pour les acteurs du marché mondial du Smart Home et du petit tertiaire ! Selon la dernière étude du cabinet d'étude IDC parue le mois dernier, ce secteur devrait enregistrer un taux de croissance annuelle (TCA) de 20,8% pour atteindre 1,3 milliard d'appareils d'ici 2022. Près de 20% de ce marché reviendra au segment des caméras de sécurité, capteurs de portes et fenêtres, et serrures connectées. Lesquelles permettent d'ouvrir ou de verrouiller une porte sans clé, à l'aide d'un simple smartphone. D'ici quatre ans, le TCA de ce segment dédié à la sécurité devrait être de 27,3%. L'analyste américain estime que les ventes s'élèveront à 244,9 millions contre 97,7 millions de prévision pour 2018. De quoi conforter les acteurs de la sécurité domestique, à commencer par Nuki Home Solutions, filiale d'Up to Eleven.

Une génération encore plus connectée


Après avoir lancé sa première gamme de serrures intelligentes en 2017, ce fabricant de produits mobiles étoffe son offre avec une nouvelle génération baptisée Nuki Smart Lock 2.0. Parmi les nouvelles fonctionnalités proposées, son capteur de porte permet de savoir si la serrure est bien verrouillée et si la porte est ouverte ou fermée. Installable en moins de trois minutes, cette serrure, conçue par des designers autrichiens et fabriquée en Suisse, se veut robuste face au piratage en intégrant un logiciel hautement sécurisé qui chiffre les données échangées avec l'application. Le logiciel sert également à attribuer des droits d'accès à son entourage ou, si nécessaire, à des prestataires. A noter que le nombre d'autorisations a doublé, passant de 100 à 200.

Communication avec des assistants vocaux

Nul besoin d'être équipé d'un smartphone, car le fabricant fournit un clavier baptisé Nuki Keypad. Par ailleurs, cette serrure intelligente bénéficie d'améliorations sensibles. Elle embarque ainsi la norme de communication Bluetooth 5, pour améliorer sa portée, et s'intègre aux environnements Ring ou Nest. En outre, elle communique avec les assistants vocaux les plus populaires, comme Siri, Alexa, Google Assistant et AppleHome Kit, l'environnement logiciel domotique d'Apple.

Eliane Kan

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.