Gérer les risques aujourd'hui et demain

Sécurité des employés au travail : C-SRD dévoile ses formations

02-03-2018

À l’occasion de ce salon qui se tiendra à Paris du 20 au 22 mars, l’organisme de conseil en sûreté va présenter ses solutions dédiées à la sécurité des employés, à la gestion des incivilités ou encore à la gestion des situations sensibles.

Parmi les formations que délivre l'organisme, la prévention
contre les vols à main armée a pour but d'aider les
employés d'un magasin à réagir en cas de braquage.
© C-RSD
Incivilités, risques d’agression des employés, situations sensibles, corruption, trafic d’influence… Pour aider les entreprises et leurs responsables RH à faire face à ces situations complexes et à haut degré d'intensité - et surtout à protéger les salariés - l’organisme de conseil en sûreté, recherche et dissuasion, C-SRD, va présenter ses solutions et formations à l’occasion du salon Solutions Ressources Humaines (Infopromotions) qui se déroulera du 20 au 22 mars à la Porte de Versailles, à Paris. « Le budget consacré à la formation à la sécurité est enfin perçu comme un investissement utile plutôt que comme une dépense », estime Régis Dubois, fondateur de C-SRD. À cet égard, le fondateur qui a fait ses gammes dans la brigade anti-gang, profitera du salon pour présenter trois formations éligibles aux organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

Prévenir contre le risque de violence dirigée contre les employés 

À commencer par une formation de gestion et de prévention de l’agression, de l’incivilité et de l’acte terroriste. Objectif : apprendre à identifier les situations susceptibles de générer de l’incivilité et des conflits mais aussi inculquer aux employés les bases et règles de négociation en cas de situation sensible. Dans ce contexte, une initiation au cadre juridique en vigueur est également effectuée afin de montrer comment réagir face à une situation sensible, et ce dans le respect de la loi.

Protéger l’intégrité de l’entreprise et de ses collaborateurs 

À cela, s’ajoute une formation à la lutte contre la corruption et délits assimilés, aux risques qui en découlent ainsi qu’à la prévention. Dans ce cadre, l’organisme initie aux différentes notions relatives aux délits, tels que la corruption et le trafic d’influence, aux risques de poursuites judiciaires mais aussi aux moyens à mettre en œuvre pour éviter ce genre de situation.

Déceler les radicalisations en entreprise 

Face au risque terroriste, l’organisme présentera une formation dédiée à la radicalisation religieuse au travail. Avec la montée des fondamentalismes religieux, cette formation apprendra à l’employeur à détecter les signes et manifestations d’une radicalisation grâce à une étude de différentes situations ou encore de cas signalés aux autorités. Le but étant de lui montrer sa marge de manœuvre en matière de législation.

L’équipe s’agrandit

Parmi les actualités de l’organisme, un nouveau membre, Etienne Durand, vient de rejoindre l’équipe. Cet ancien chef de la division nationale des enquêtes (DNE) et ancien chef de la brigade  de recherches et d’investigations financières à la préfecture de police de Paris, a également œuvré en tant que commissaire divisionnaire honoraire. À son actif, ce spécialiste en self-defense, gestes et techniques professionnels en intervention (GTPI), a participé à plus de 200 arrestations, gestions et prises d’otages ou actes terroriste avant de rejoindre C-SRD. Au sein de l’organisme, ce dernier aura pour mission de sensibiliser et prévenir les entreprise contre la corruption, mais aussi à la gestion des conséquences (garde à vue, perquisition, altération de l’image de la société et du dirigeant).

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.