Gérer les risques aujourd'hui et demain

Le pantalon anti-coupure Infinity de Solidur repousse les limites de la protection

22-10-2018

Rencontre avec Anthony Le Bigot, Président de Solidur, dont le pantalon anti-coupure Classe 3 Infinity, adapté à l’utilisation de tronçonneuses tournant à plus de 90km/h, a été récompensé à l’occasion des Trophées de L’innovation.

Anthony Le Bigot est le Président de Solidur. © Solidur
Vous avez imaginé un pantalon anti-coupure Classe 3 qui a convaincu le jury des Trophées Expoprotection 2018. En quoi ce produit est-il innovant ?

Depuis 1995, il existe une norme, EN 381, pour les vêtements de protection de scie à chaîne tenue à la main. Depuis plus de 20 ans, il existe trois niveaux de protection, Classe 1 – 20 m/s, Classe 2 – 24 m/s et Classe 3 – 28 m/s. Jusqu’à la création de notre gamme Classe 3, en 2017, personne n’avait proposé un pantalon répondant aux exigences les plus élevées. Si atteindre un tel niveau de performance est en soi une innovation, la réelle prouesse est d’arriver à répondre à cette norme tout en maîtrisant le poids du pantalon afin de conserver un confort au porter. En effet, le pantalon Solidur Classe 3 n’est pas plus lourd que les Classe 1 standards du marché. Avec un pantalon similaire, tant en termes d’aspect que de confort, vous avez pourtant une protection conforme à la puissance de votre tronçonneuse.

Qu’est-ce qui vous a poussé à développer le pantalon Infinity ?

L’idée de développement est venue du terrain. Le milieu du bûcheronnage est, en France, l’un des secteurs les plus accidentogènes ! Or, rester toujours extrêmement proche de nos utilisateurs est dans notre ADN. En 2015, nous avons réalisé une grande enquête sur les besoins terrain. Les résultats de notre étude ont montré que beaucoup d’utilisateurs ne s’équipaient pas ou n’avaient pas les informations nécessaires pour bien s’équiper. L’étude nous a aussi montré que les produits n’étaient pas toujours adaptés à leurs besoins. Par exemple en ce qui concerne les problématiques du travailleur isolé (trousse de secours) ou de la protection contre les tiques, afin de se prémunir contre la maladie de Lyme. L’idée de la protection Classe 3 - 28 m/s est venue de l’étude des notices d’utilisation des tronçonneuses. Si un pantalon Classe 1 protège d'une tronçonneuse qui tourne jusqu'à 20 m/s soit 70 km/h, plus de 90% des tronçonneuses devraient être utilisées avec une protection Classe 3 puisqu’elles tournent à plus de 90 km/h. Se contenter alors d’un équipement Classe 1 revient à imaginer une voiture avec des freins de vélo. Ce n'est pas acceptable ! Tous ces éléments ont contribué à nous nourrir pour la création de la nouvelle gamme de protection dédiée aux utilisateurs de tronçonneuses, du Classe 1 au Classe 3.

Avez-vous entamé la commercialisation de votre pantalon Classe 3 ?

Le pantalon Infinity protège des tronçonneuses
tournant à plus de 90 km/h. © Solidur
Nous avons commencé à commercialiser la gamme Classe 3 depuis Septembre 2017. La demande s’accélère depuis le début de l’année, notamment grâce à la nouvelle législation qui impose aux utilisateurs d’une tronçonneuse de s’équiper en fonction de la puissance de la machine. Les utilisateurs prennent conscience aujourd’hui que la norme Classe 1 ne les protège pas suffisamment.

Maintenant que vous avez remporté le trophée d’Argent aux Trophées de l’Innovation, qu’attendez-vous de votre participation au salon Expoprotection ?

Expoprotection est le salon français de référence pour les EPI. Pour nous, obtenir ce trophée est une preuve de qualité, de performance et d’expertise. Solidur souhaite devenir le référent technique de tous les travailleurs en milieu « vert » et exposer sur Expoprotection est un bon moyen de montrer notre savoir-faire aux professionnels. Enfin, c’est aussi pour nous l’occasion de découvrir de nouvelles problématiques et de trouver, avec nos distributeurs, des solutions pour protéger toujours plus les utilisateurs.


La Rédaction

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.