Gérer les risques aujourd'hui et demain

Stef soutient les handicapés salariés dans son entreprise

16-11-2017

Ce transporteur-logisticien du froid s’est engagé en faveur de l’insertion et la formation des salariés handicapés. Le groupe a notamment engagé trois personnes chargées du recrutement des personnes en situation de handicap.

Parmi les salariés en situation de handicap, on compte
1/3 d’agents de quai, 1/3 de conducteurs et 1/3 d’autres fonctions. 
© Pixabay
Avec 700 personnes handicapées employées, soit 4,80% de ses effectifs, Stef a clairement relevé le défi de la mission qu’il s’est imposée depuis dix ans en faveur des personnes souffrant de handicap. Pour atteindre cet objectif, ce transporteur-logisticien du froid a mis en place de nombreuses démarches managériales et organisationnelles ; il a également bénéficié de quatre accords successifs avec des partenaires sociaux.

Faciliter l’accès à l’emploi des handicapés

Parmi les différentes démarches que le groupe a entreprises, citons sa politique de recrutement et d’intégration en faveur des personnes handicapées. Pour maintenir ces salariés dans leur emploi, le logisticien a également développé des moyens afin de faciliter leur mobilité professionnelle. En interne, cela passe aussi par des actions de sensibilisation auprès des salariés mais aussi par une politique d’achat favorisant les prestations de services issues du secteur adapté et protégé.

Des salariés dédiés à la mission

Pour maintenir cette organisation en place, trois personnes ont été engagées afin de se charger du recrutement et de l’intégration des personnes en situation de handicap. Comptons aussi un ergonome missionné pour plancher sur la prévention et l’adaptation des postes de travail, mais aussi afin d’organiser les campagnes de sensibilisation des salariés.

Sécuriser et favoriser l’emploi

Outre ces démarches, le groupe a également organisé de nombreuses actions en faveur de sa mission, parmi lesquelles le projet « Journées Découverte Métiers » qui a pour ambition de confier à chaque salarié les clés de son devenir professionnel. Il favorise l’évolution des carrières des personnes en situation de handicap, anticipe les possibilités d’évolution de leur état de santé et permet d’étudier leur employabilité.

Dispositif de sécurisation professionnelle

Le logisticien a également développé un « Dispositif de sécurisation professionnelle qui favorise le reclassement interne ou externe des salariés reconnus travailleurs handicapés et en risque d’inaptitude professionnelle. Cette méthodologie a été fondée sur la concertation et la mutualisation des efforts de toutes les parties prenantes : salariés, directeurs de sites, responsables des ressources humaines, médecins du travail… Celle-ci vise à sécuriser les parcours professionnels des personnes handicapées. « Nos salariés en situation de handicap exercent les mêmes métiers que les autres : nous comptons 1/3 d’agents de quai, 1/3 de conducteurs et 1/3 d’autres fonctions, explique Céline Liégent, directrice RSE du group. Une réalité aujourd’hui possible car le groupe s’est engagé dans une politique sociale très volontariste dès 2007 avec l’implication de tous : direction générale, management et tous niveaux d’encadrement…  »

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.