Gérer les risques aujourd'hui et demain

Siemens lance un système de détection et d’extinction d’incendie en milieu industriel

21-02-2018

Dédié à la protection des racks, d'armoires électriques, de process ou encore de chantiers, cette solution est dotée de détecteurs par aspiration, capteurs de fumée optiques mais aussi d’un système d’extinction des flammes par générateur d’azote à température ambiante.

Ce petit appareil compact est dédié à la protection des
petits volumes contenant du matériel informatique et
électrique en milieu industriel.
(c) Siemens
Serveurs rack, armoires électriques, de process ou encore de chantiers… à destination de ces petits volumes clos et étanches situés sur les sites industriels, la division Building Technologies de Siemens vient de concevoir un nouveau système, Exxfire, de détection et d’extinction automatique d’incendie. Objectif : détecter la fumée avant l’apparition des flammes, mais aussi garantir la protection des données numériques et des équipements électroniques durant l’extinction en cas de départ de feu.

Afin de combiner ces deux fonctionnalités, l’appareil est équipé de plusieurs éléments à savoir des générateurs de gaz, un système de détection par aspiration, de trois capteurs optiques de détection de fumée, d’une batterie de secours ainsi que de trois relais communication. Ensuite, il revient à l’utilisateur de décider s’il souhaite le positionner à l’extérieur de l’espace à protéger ou à l’intérieur.

Détecter la fumée avant les flammes 


Côté détection, l’objectif étant de détecter la fumée avant tout départ de flamme, le modèle est doté d’un système de détection par aspiration certifié EN 54-20. Ce dernier est chargé de détecter la présence de particules de fumées dans l’air. À cela s’ajoutent trois capteurs de fumée optiques à haute sensibilité capables d’analyser les particules ambiantes. Sachant que chacun de ces capteurs effectue sa propre analyse simultanément. Ces données sont ensuite combinées et traitées par un logiciel dédié, doté notamment de fonctionnalités permettant d’ajuster les seuils de sensibilité afin d’éviter les fausses alarmes. En cas de départ de fumée, c’est ce logiciel qui va déclencher le système d’extinction.

Garantir l’intégrité des équipements électriques et informatiques 


Pour la protection des matériels électriques en espace confiné et réduit, toute la difficulté est de protéger les équipements, câbles, et données numériques durant l’extinction des flammes. Pour cela, le groupe a mis au point un tout nouveau système d’extinction : « Nous nous appuyons sur une technologie innovante, utilisant l’azote stockée sous forme solide, dérivée de l’aérospatiale.», précise Frédéric Mundet, responsable marché incendie chez Siemens Building Technologies. Pour cela, le système est équipé de générateurs qui contiennent de l’azote sous forme de gaz froid et solide. En cas de départ de flamme, les générateurs s’activent et libèrent l’azote capable de neutraliser le feu en quelques secondes.

Du gaz sous forme solide 


L’avantage étant que la production d’azote, à faible niveau de bruit, de pression et de variation de température, n’interfère pas sur l’intégrité des équipements. Contrairement aux systèmes d’extinction de gaz sous pression, le stockage d’un agent extincteur sous forme solide permet d’éviter tout risque de fuite. De plus, ce gaz n’étant pas conducteur d’électricité, il n’endommage pas les équipements informatiques et électriques.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.