Gérer les risques aujourd'hui et demain

Prévention sur les chantiers de construction : on ne change pas une équipe qui gagne !

05-10-2018

Au bout d'un an, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), l'Institut de recherche et d'innovation sur la santé et la sécurité au travail (Iris-ST) et le loueur européen d'équipements de chantier Kiloutou renouvellent leur contrat de collaboration.

Les matériels proposés à la location sont désormais tous testés
par le Centre d'essais techniques du groupe.
© Kiloutou
Avec 90 accidents du travail pour 1 000 employés chaque année et un taux d’accidentologie trois fois plus élevé que la moyenne, le secteur du bâtiment et les travaux publics (BTP) apparaît comme l’un des plus dangereux en matière de sécurité et santé au travail (SST). Pour inverser la courbe de ces chiffres, c’est le branle-bas de combat du côté des organismes de SST du BTP, qui multiplient les contrats avec les entreprises leaders de la construction afin d’obtenir des garanties que leurs employés seront correctement protégés. En témoignent la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) et son pôle d’innovation, l’Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail (Iris-ST), qui viennent de renouveler leur partenariat avec le loueur de matériel de chantier Kiloutou. Objectif commun : sécuriser l’utilisation des équipements proposés.

Des « évangélistes » de la prévention 


Pour mener à bien ce projet, Kiloutou a créé il y a un an une direction de la santé et de la prévention, dotée d’une équipe de neuf personnes. Leur mission : sillonner les routes françaises dans le but de sensibiliser et former les artisans aux risques professionnels, dans le cadre d’ateliers animés conjointement avec l’Iris-ST. Par ailleurs, les équipements que le groupe propose à la location ont été passés au crible afin de récompenser par un label « prévention Iris-ST » ceux qui respectent les exigences en termes de prévention des risques : manutention, postures difficiles, risques de chute, exposition à la poussière...

Former les collaborateurs dans chaque agence du groupe 


Au programme de ce partenariat qui devrait s’étaler sur cinq ans, cinq objectifs ont été définis à destination du personnel en agence, afin de développer la communication, le retour d’expérience, l’analyse des risques et les pratiques managériales en faveur de la prévention et de la formation. En termes de formation, trois modules d’une demie-journée, désormais obligatoires dans chaque agence du réseau, ont été mis au point. Ces derniers concernent l’analyse et les causes de l’accidentologie, la sécurité au quotidien et les visites sur le terrain pour surveiller la santé et la sécurité sur les chantiers.

Sensibiliser les partenaires 


Kiloutou entend également sensibiliser ses clients et partenaires par le biais de formations conçues pour leur apprendre à porter les équipements de protection individuelle (EPI) adéquats et utiliser correctement les machines. Sachant que ces engins ont été testés en conditions réelles d’utilisation par le Centre d’essais techniques du groupe avant toute commercialisation.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.