Gérer les risques aujourd'hui et demain

HGH harmonise les marques de ses filiales américaines et asiatiques

27-03-2019

Spécialisé dans les technologies infrarouges et électro-optiques pour les domaines de la défense et de la sécurité, le groupe a développé deux filiales à l’international, Asia Infrared Systems et Electro Optical Industries. Dorénavant, ces deux entités rallieront sa bannière.

HGH a développé des capteurs infrarouges dédiés à la surveillance
des sites industriels. © HGH
Caméras infrarouges, bancs de tests électro-optiques, scanners rotatifs… Le groupe HGH Systèmes Infrarouges s’est spécialisé dans les capteurs optroniques pour la surveillance des sites industriels et des infrastructures critiques. Il est notamment connu pour sa caméra infrarouge rotative baptisée Spynel.

Un développement à l’international

HGH Systèmes Infrarouges, qui a démarré ses activités optroniques il y a une trentaine d’années dans l’Essonne, a essaimé à l’international. Le groupe a ainsi fait l’acquisition de son rival américain, Electro Optical Industries, basé à Santa Barbara en Californie, et a alors ouvert un bureau à Boston dans le Massachusetts. La même année, HGH Systèmes Infrarouges a également établi une filiale en Asie, baptisée Asia Infrared Systems, et ouvert des bureaux à Singapour et Pékin. Après avoir réalisé une étude de marque, le groupe a décidé de rationaliser son branding. Par conséquent, les entités asiatique et américaine porteront désormais le nom de HGH.

Des dispositifs au service de la sécurité industrielle

Depuis sa création, l’entreprise travaille sur une gamme variée de capteurs qui se déclinent en trois familles. A savoir les instruments de test électro-optique, les caméras de thermographie pour le contrôle des procédés industriels, ainsi que les systèmes de surveillance de zones étendues pour la protection des infrastructures critiques. Outre la conception de ces dispositifs, le groupe promulgue également des formations personnalisées à destination de sa clientèle, mais aussi des services d’installation et de maintenance de ses instruments.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.