Gérer les risques aujourd'hui et demain

Vêtements de protection EPI : Cepovett Safety fait le pari du style et de l’éthique

17-09-2018

Fondé en 1948, Cepovett est le numéro 1 en Europe sur le marché du vêtement professionnel. Pionnier dans la vente de solutions textiles au service des entreprises - des artisans aux grands comptes, le groupe familial habille chaque année près d’un million de collaborateurs sur le lieu de travail. Grâce à sa capacité renouvelée à adapter ses services, sa marque Cepovett Safety est le leader des vêtements de protection EPI (équipement de protection individuel) multi-secteurs. Explications avec Gwénaëlle Mentzer, Directrice de marque Cepovett Safety.

© CEPOVETT

Installé à Gleizé (Rhône), le groupe Cepovett s’est imposé en 70 ans comme le leader européen du vêtement professionnel. Grâce à l’expertise de ses 260 collaborateurs et à travers ses trois marques (Cepovett Safety, Lafont et Ox’Bridge), l’entreprise couvre l’ensemble du marché de l’habillement professionnel : workwear, EPI, cuisine/hôtellerie/restauration, santé, vêtements image, produits et accessoires technologiques pour le secteur de la défense.

Air France, SNCF, Orange, Accor, Vinci, Europcar, la Ville de Paris, etc, comptent parmi ses clients. Chaque année, elle expédie 10 millions d’articles dans une centaine de pays  - 80% d’entre eux sont livrés en 24h grâce à une importante capacité de stockage -, pour un chiffre d’affaires consolidé de plus de 100 millions d’euros.

Ergonomique, confortable et esthétique

© CEPOVETT

« Depuis le début d’année 2018 Cepovett Safety se métamorphose avec une nouvelle équipe, une nouvelle image de marque, mais toujours un même objectif : la satisfaction des clients. La gamme EPI déjà importante se complète avec des pièces spécifiquement travaillées pour l’intempérie multirisques catégorie 3 ainsi qu’une gamme de maille haute visibilité destinée au lavage industriel.» détaille Gwénaëlle Mentzer.

Outre la partie EPI, la gamme workwear se pare également d’innovations en termes de praticité, de design et d’ergonomie: « Nous travaillons particulièrement le confort pour que le vêtement accompagne totalement l’utilisateur dans ses mouvements notamment dans les versions update de nos gammes principales : craft et prismik. Notre objectif est de concevoir des vêtements capables de faire oublier à l’utilisateur qu’il est obligé de les porter pour travailler » reprend Gwénaëlle Mentzer. Les pantalons de la gamme Prismik, réputés pour leur résistance à l’abrasion, aux déchirures, aux éraflures, et pour leur confort, ont été repensés de façon ergonomique avec notamment des empiècements stretch stratégiquement positionnés. Par ailleurs, les tee-shirts demi-zip en maille 50% polyester, 50% coton intérieur conjuguent confort et esthétisme, avec un style plus marqué qui rappelle l’esprit sportswear.

« Le vêtement de travail ne doit plus être seulement une contrainte. Il faut que les collaborateurs aient envie de le porter. En le rendant plus agréable, plus  ergonomique, il participe à fédérer les équipes »justifie Gwénaëlle Mentzer.

C’est dans ce contexte, et afin de répondre de manière toujours plus adaptée aux nouvelles demandes et exigences, que le Cepovett Safety Configurator a été élaboré. « Cette plateforme numérique permet aux commerciaux de visualiser la personnalisation de leurs vêtements de travail sur mesure – tissus, couleurs, etc -  pendant le rendez-vous même. Le tout en associant de plus en plus les employés dans les prises de décisions ». Il en va de même concernant le choix de matières premières, plus éthiques et responsables. Une tendance de fond qui séduit.

Une politique RSE bien affirmée

© CEPOVETT

En effet, le groupe Cepovett a intégré depuis plusieurs années le développement durable au cœur de sa stratégie business, ses processus opérationnels et ses outils et en a fait sa marque de fabrique.  Comme en atteste sa collection haut de gamme Fluo Advanced conçue à partir de tissu français exclusif associant polyester recyclé et coton bio équitable.

En plus d’encourager l’éco-conception, il est aussi à la pointe de la revalorisation des produits en fin de vie.

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.