Gérer les risques aujourd'hui et demain

Quand une plateforme logistique unifie sa gestion des personnes et des véhicules

12-03-2019

Le spécialiste des contrôles d’accès Horoquartz s’est associé à Stackr, un expert de la gestion des flux, pour mettre au point une solution globale à destination des gros entrepôts logistiques, afin de développer une connaissance plus détaillée des flux de personnes et de poids-lourds en cas d’incident.

Cette plateforme unifiée a été conçue pour les sites logistiques
complexes qui connaissent une forte affluence de poids-lourds.
© Pixabay
Certaines plateformes logistiques arrivent à un tel degré de complexité, d’affluence, de trafic, qu’elles sont obligées de se doter de plusieurs systèmes de contrôle d’accès, les uns dédiés à la sécurité des personnes, les autres à la circulation des engins. Or, face au risque de collision entre véhicules et piétons, ainsi que les risque d’incendie ou d’explosion, voire de fuite de gaz, mieux vaudrait connaître le nombre de poids-lourds en circulation et de personnes présentes sur place… afin de corréler ces données ! C’est justement l’idée qu’ont eue le spécialiste de l’authentification Horoquartz et le gestionnaire des flux Stackr. Les deux partenaires ont ainsi décidé d’unifier leurs solutions au sein d’un même écosystème.

Une liste plus exhaustive des personnes présentes

Dans le cas d’un entrepôt soumis à des flux de véhicules poids-lourds très denses, mais aussi de cadences intenses entre les expéditions et les réceptions, la gestion des accès, des stationnements et des opérateurs nécessite une approche spéciale. « L'écosystème de la sûreté ne peut pas dépendre d'une seule entité », estime Vivian Pelletier, directeur produit chez Horoquartz. En temps normal, la solution Protecsys 2 Suite d’Horoquartz prend en charge la contrôle des accès des  badges portés par les collaborateurs : « Nous sommes ainsi capables de fournir au client la liste des salariés présents sur son site (mais pas des chauffeurs) », souligne Patrick Parenthoen, responsable R&D chez Horoquartz. A cela s’ajoute e-Gestrack de Stackr, qui orchestre le ballet de véhicules circulant sur le site en installant des bornes d’accès. En prime, cette solution évite les engorgements et embouteillages entre les camions. « De son côté, Stackr fournit donc la liste des véhicules et des chauffeurs présents. L'inconvénient, c'est que nous sommes en présence de deux systèmes distincts », reprend Patrick Parenthoen.

Des mois de développement

Dans ce contexte, il était donc particulièrement pertinent d’élaborer une solution globale capable de recouper harmonieusement toutes les données provenant des deux services. La problématique est venue d’un client dont l’identité n’a pas été précisée. En charge de l’exploitation d’un site logistique de grande ampleur, avec des flux volumineux, ce dernier a lancé un appel d’offres pour obtenir une méthode plus simple de gestion du contrôle d’accès et de sa flotte de véhicules. Le tandem Horoquartz-Stackr a donc soumis l’idée d’un système unifié capable de savoir quelles personnes, opérateurs, prestataires, livreurs, visiteurs et chauffeurs, sont présents sur le site. « Cela a déclenché l'étude d'une intégration en commençant par une rencontre des deux services de R&D et par une étude de faisabilité. Après l'accord des deux directions, nous avons convenu d'établir un protocole de communication. C'est une intégration complète qui a nécessité quelques mois de développement durant le second semestre 2018 », relate Patrick Parenthoen. Outre cette liste exhaustive des personnes présentes, la plateforme unifiée fournit un historique commun aux deux systèmes. Il est également possible de générer des statistiques concernant les flux.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.