Gérer les risques aujourd'hui et demain

Alerter sur les risques routiers et prévenir le vol de véhicule

24-10-2018

Coyote, l'inventeur d'avertisseurs de radar routier, complète son application d'alerte des dangers routiers avec la possibilité pour ses utilisateurs d'avertir ses détectives lorsque leur véhicule est volé. A condition, toutefois, qu'ils soient équipés du système de géolocalisation de Traqueur, une entreprise rachetée par le spécialiste de l'information routière en 2018.

La majorité des véhicules équipés d'un boîtier sont retrouvés
sous 24 heures. © Coyote
Avec l'ouverture et la fermeture électroniques des portes, le vol de véhicule par la souris, le « Mouse Jacking », est un jeu d'enfant pour les délinquants armés de brouilleurs d'ondes bloquant le signal de fermeture. Parmi les modèles les plus prisés des voleurs, arrivent en tête la Smart Fortwo, la Clio 4 de Renault et la Range Rover Evoque, selon le palmarès 2017 du magazine Autoplus. Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Hauts-de-France sont les régions les plus touchées.

Le nombre de tentatives de vols augmente


L'enquête « Cadre de vie et sécurité », réalisée en France métropolitaine pour le ministère de l'Intérieur, nous donne des éclairages quant à l'ampleur des vols de véhicules. En 2017, le nombre de tentatives de vols s'élève à 215 000, contre 168 000 en 2014. Et celui des vols se porte à 49 000, contre 74 000 en 2014 et 109 000 en 2008. Aujourd'hui, une voiture est rapidement retrouvée dans les 24 heures. C'est notamment le cas des véhicules équipés d'un système de géolocalisation proposé par différentes entreprises. Parmi lesquelles figure Coyote, l'inventeur de l'avertisseur de radar, qui a racheté cette année Traqueur, connu pour son système de géolocalisation des voitures volées.

Tendance à l'enfouissement des véhicules volés


300 000 véhicules, dont 50% de berlines haut de gamme, sont équipés de son boîtier électronique qui repère les véhicules dérobés, et ce même dans les sous-sols et en zones blanches (non couvertes par le GPS). Or, 21% des véhicules retrouvés l'an dernier se trouvaient dans des zones en sous-sol. Par rapport à 2016, ce chiffre est en augmentation de 20% selon l'observatoire des vols de Coyote. Au final, dans 90% des cas, les véhicules sont retrouvés en moins de 24 heures, assure l'entreprise, qui combine dans une même application plusieurs fonctionnalités, dont l'aide à la conduite avec des alertes sur les dangers de la route. A cela s'ajoute la possibilité d'effectuer, en cas de vol, sa déclaration d'un simple clic. Dès lors, le dépôt de plainte est automatiquement transmis aux détectives qui vont actionner à distance le boîtier embarqué.

Eliane Kan

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.