Gérer les risques aujourd'hui et demain

Le nouveau marteau perforateur de Dewalt limite les vibrations

26-01-2015

La surexposition aux vibrations peut conduire à des pathologies du bras, de la main ou du doigt. Pour limiter ce risque, ce fabricant lance un nouveau marteau perforateur qui émet un des niveaux de vibrations les plus bas du marché.

Ce marteau perforateur
dispose d'une poignée
anti-vibration brevetée.
© Dewalt
En France, on estime à 1,5 million le nombre de travailleurs soumis régulièrement à des vibrations. Or, à long terme, la surexposition peut avoir des effets graves sur les vaisseaux sanguins et les nerfs, les muscles et les articulations et peut même conduire à des pathologies telles que le syndrome des vibrations main-bras et du doigt blanc. D'où l'intérêt du nouveau marteau perforateur ''18V-DCH273'. 

Commercialisé par le fabricant Dewalt, spécialisé dans  l'outillage industriel pour les professionnels de la construction, cet outil présente un des plus faibles niveaux de vibration du marché (6,6 m/s2 lors de travaux de perçage). Grâce à quoi, l'opérateur peut travailler jusqu’à 4 heures et plus. Soit un temps d'utilisation 4 fois plus important que les produits concurrents, dixit son fabricant. Sa poignée est équipée de la technologie anti-vibration brevetée Dewalt  « AVC » (Contrôle Actif des Vibrations) qui amortit sur trois axes les chocs ressentis dans les mains et les bras, c'est à dire de haut en bas, de droite à gauche, et d’avant en arrière. 

Par ailleurs, ce nouveau perforateur délivre une puissance utile de 400 Watts embarque un moteur sans charbon et une batterie 5Ah pour une autonomie doublée. 

Cet outil intéresse notamment les plombiers, électriciens, et agenceurs de salle de bains, de cuisines, de magasins. Pour accroître sa polyvalence, il est équipé d’un stop de rotation de la mèche pour une utilisation lors de travaux de burinage léger. Il effectue des trous de 4 à 20 mm de diamètre dans le béton, la brique ou divers matériaux de construction. 

E.K.

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.