Gérer les risques aujourd'hui et demain

Le français XterConnect sécurise les sites grâce au réseau LoRa

27-02-2019

Cette PME a noué des partenariats technologiques, notamment avec Objenious, la filiale de Bouygues spécialisée dans l'internet des objets (IoT), afin d'assurer la protection intérieure et extérieure des sites.

Le capteur infrarouge transmet les alarmes au serveur
via le réseau LoRa. © XterConnect
Porté par les besoins de sécurisation des sites, LoRa, le réseau bas débit de l'internet des objets (IoT) concurrent de Sigfox, poursuit son développement en France sous l'égide des opérateurs Orange et Bouygues Telecom. Ce dernier a confié son activité IoT à sa filiale Objenious qui installe des antennes LoRa partout en France. Avec un parc actuel de plus de 5 000 antennes, cette dernière couvre plus de 95% du territoire, soit 30 000 communes.

Créer un réseau privé sécurisé

Pour combler les trous, il est possible de se procurer des Gateways (passerelles physiques et informatiques) permettant de créer un réseau privé qui offre l'avantage de sécuriser les données et d’y connecter plusieurs capteurs LoRa. C'est d'ailleurs ce que propose depuis fin janvier la start-up XterConnect, en partenariat avec Geniatech, un fabricant de Gateways. XterConnect est spécialisée dans l'intégration de solutions de sécurité et de technologies LoRa dédiées à la protection intérieure et extérieure des sites sensibles et isolés.

Application mobile

Basée à Roquefort-la-Bédoule (Bouches-du-Rhône), l'entreprise a été créée en 2016 par Christophe Genevois, président de la société, fort de 25 ans d’expérience dans divers secteurs (télécoms, sécurité, technologies). Employant sept salariés, XterConnect développe son offre grâce à des partenariats stratégiques. A commencer par Optex, qui lui fournit des capteurs infrarouges capables de discerner des animaux d'une présence humaine. En cas de détection, l'objet auquel une puce LoRa a été intégrée, envoie son alerte au serveur Xter-Works qui envoie alors une notification en temps réel. Laquelle peut être reçue par le responsable sécurité sur son application dédiée XterMobile, téléchargeable sur smartphone.

Bouton connecté aux secours

« En plus de cette offre de capteurs infrarouges, nous développons une solution incluant des sirènes d'Altec afin de diffuser des messages vocaux personnalisés liés à des boutons de déclenchement fournis par Neutronic », explique Pauline Huguet, assistante communication et marketing chez XterConnect. Cette offre délivre des solutions pour sécuriser les établissements accueillant du public en transmettant directement un message aux secours depuis des boutons dédiés. Par exemple, en cas d'agression, il suffit de placer un bouton sans fil sous la table pour que l'agent d'accueil envoie discrètement une alerte au commissariat. Idem en cas de feu ou d'inondation, l'actionnement du bouton dédié prévient ainsi les sapeurs-pompiers.

L'envoi de ce message peut être relayé par des alertes vocales qui diffusent alors le message approprié en cas de situation de danger. Autant de capacités répondant aux exigences de sécurité des établissements, en particulier les crèches et écoles, soumis à l'obligation d'adopter un plan particulier de mise en sûreté (PPMS). Demain, cette obligation pourrait s'étendre à d'autres établissements recevant du public.

Eliane Kan

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.