Gérer les risques aujourd'hui et demain

Fraude aux transactions : La Bécanerie fait appel à l'intelligence artificielle de HiPay

22-05-2018

Ce spécialiste des pièces détachées et d’équipements de motos a signé un partenariat avec la plateforme de paiement global HiPay. Ce dernier a mis au point un logiciel doté d’une intelligence artificielle, notamment de technologies de Machine Learning afin de lutter contre les risques de fraude.

Chaque transaction est évaluée, puis autorisée ou rejetée
selon son niveau risque. © HiPay
Alors que la fraude à la carte bancaire sévit de plus en plus sur le marché de la vente en ligne, certains e-commerçants commencent à aiguiser leurs armes. Pour preuve, La Bécanerie, fournisseur de pièces détachées et d’équipements de deux-roues motorisés, vient de s’équiper d’une solution logicielle, HiPay Sentinel, capable de réduire le risque de fraude. Mise au point par la plateforme de paiement global HiPay, cette solution contrôle de près chaque transaction effectuée sur le site du fournisseur et bloque celles qui lui semblent suspectes.

Lutter contre la hausse du nombre de paiements frauduleux


« Environ 7% des transactions effectuées sur notre site étaient jugées comme suspectes par notre module de scoring, soit 5,79% de notre chiffre d’affaires. Nos équipes traitaient au mieux ces transactions mais ce travail s’avérait particulièrement chronophage. Avec un délai d’attente moyen de 17 heures, l’expérience client n’était pas idéale. Il devenait urgent d’améliorer ce traitement », se rappelle Nicolas Henni, directeur général de La Bécanerie. D’où l’intérêt d’installer une solution chargée de veiller sur l’ensemble des transactions. Et ce, de manière automatisée et en temps réel.

Chaque transaction passée au crible


Le logiciel fait désormais partie intégrante de la plateforme de paiement qui régit les transactions de La Bécanerie. Ce qui lui permet de suivre de près chaque paiement effectué. Parmi ses fonctionnalités, cette solution permet notamment une évaluation des risques au moment de chaque transaction, une authentification 3D Secure, ou encore un traitement automatique des processus. Outre le blocage des transactions frauduleuses, elle offre également la possibilité de gérer les impayés.

Le Machine Learning au service de la lutte contre la fraude


Par ailleurs, le logiciel est doté d’une technologie d’apprentissage automatique, ou Machine Learning. Le but de cet algorithme d’intelligence artificielle très en vogue réside dans sa capacité à produire des statistiques pour obtenir une vision globale de la situation. Dans le cas de La Bécanerie, cette technologie lui permet d’approfondir ses connaissances sur le niveau de risque d’une transaction et permet au logiciel de gagner en pertinence dans sa surveillance. Résultat, le nombre d’annulations de paiement sur les transactions validées du fournisseur est 3,5 fois moins important qu'avant l'implémentation de la solution.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.