Gérer les risques aujourd'hui et demain

Un accélérateur de start-up pour la cybersécurité

03-03-2015

Le Security Startup Challenge réunit des experts en cybersécurité et en capital-risque. Une initiative de Kaspersky Labs.

L'éditeur de logiciels de sécurité informatique Kaspersky Lab annonce une initiative internationale destinée à identifier et cultiver de nouveaux talents pour le secteur de la sécurité. Le Security Startup Challenge (SSC) est un programme conçu et mis en œuvre par la Kaspersky Academy, en partenariat avec des acteurs du capital-risque : Mangrove Capital Partners et ABRT Venture Fund. Le SSC va offrir aux startups un accès à une expertise de pointe dans les domaines du management, de l’entreprenariat et de la cybersécurité. Sont appelées à candidater les startups dont le cœur de métier est la sécurité informatique et celles qui peuvent bénéficier d’un avantage concurrentiel dès lors qu’elles intégrèrent une brique « sécurité », telles que les entreprises de l’IoT (Internet des Objets).

Le Security Startup Challenge 2015, qui se déroule de mars à août, débute par une série préliminaire d’ateliers de deux jours à Jérusalem, Berlin, San Francisco, Singapour et Moscou. Ceux-ci seront suivis d’un programme de formation accélérée de trois mois, comprenant travail en équipe à distance et deux stages à Luxembourg. La finale a lieu au MIT (Massachusetts Institute of Technology) aux Etats-Unis. 

L’inscription en ligne pour les ateliers et le programme principal est à présent ouverte dès à présent. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 28 avril 2015. Un comité spécial procédera à la sélection, en identifiant les personnes et les équipes aux propositions les plus prometteuses et innovantes. Au total, ce sont 40 places qui sont disponibles sur le site SSC 2015, offrant aux créateurs de start-up dans la cybersécurité et les domaines associés (technologies financières, santé, mobiles, Internet des objets, cloud) une opportunité de développer leurs connaissances, de remporter un prix d’un montant de 80 000 dollars et de bénéficier d’un soutien dans leur développement.

Sous la tutelle de plus de 30 experts, les participants pourront approfondir leurs connaissances du secteur de la cybersécurité, étendre leurs compétences en management et apprendre comment maîtriser et associer les deux aspects pour réussir. Le programme donne accès à des professionnels de la cybersécurité, des spécialistes du capital-risque et des entrepreneurs chevronnés qui aideront les nouvelles entreprises à se constituer un réseau professionnel international. Si la participation aux ateliers est facultative et n’est pas indispensable pour postuler au programme principal, ceux-ci procureront néanmoins aux postulants un avantage supplémentaire à travers un enrichissement de leurs connaissances et compétences.

« Les tendances technologiques lourdes telles que les mobiles, le cloud et l’Internet des objets exposent les consommateurs de plus en plus, et à leur insu, à des cyberescrocs. Le plus préoccupant est peut-être le fait que les organisations criminelles opérant sur Internet sont aussi évolutives que toute autre activité favorisée par le réseau, souligne Michael Jackson, associé chez Mangrove Capital Partners. Il nous faut innover dans le domaine de la cybersécurité pour répondre aux exigences de ce nouveau monde hyperconnecté. Ce programme de formation accélérée, le premier du genre, va réunir des start-up de ce secteur venant du monde entier, pour faire en sorte que les plus prometteuses bénéficient de l’aide et du soutien nécessaires pour se développer au rythme d’Internet. »

Erick Haehnsen


Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.