Gérer les risques aujourd'hui et demain

Engins de levage : Merlo assure dans la stabilité transversale

17-04-2015

Médaille d'or de l'innovation du prochain salon Intermat (matériels et équipements de chantier), le constructeur italien évite au conducteur d'engin à bras télescopique de basculer sur le côté lorsqu'il manipule des charges lourdes en hauteur.

Cet engin de levage à bras télescopique
bénéficie d'une stabilité à 360°. © Merlo
Baptisé MTSS, pour Merlo Transversal Stability System (MTSS), le nouveau système électronique du constructeur italien de bras téléscopique marque un tournant en matière de sécurité au travail pour les conducteurs d'engins de chantier, de ferme ou d'entrepôt. A tel point que la firme vient de se voir décerner la médaille d'or de l'innovation au dernier salon Intermat, salon international de matériels, matériaux et équipements pour la construction qui va avoir lieu du 20 au 25 avril à Paris-Nord Villepinte.

Cette performance est à deux étages. Tout d'abord, le constructeur s'appuie sur son système de Contrôle dynamique de la charge, réputé être un des systèmes les plus évolués en matière de gestion de la sécurité dynamique sur le marché des élévateurs télescopiques. Conformément à la norme EN 15000, ce système intègre la reconnaissance automatique de l'outil, la pesée de la charge, le réglage de la vitesse du bras télescopique en fonction de l'outil utilisé. quant à la technologie MTSS, elle aide à superviser et garantir la stabilité latérale de l'engin. Une avancée importante dans le secteur car, jusqu'ici,  en relevant, de fait, tous les systèmes de sécurité se contentent uniquement de la stabilité avant de l'engin. Ici, le constructeur italien marque un point car, en garantissant la stabilité longitudinale mais aussi la stabilité latérale, il est en mesure d'offrir une sécurité à 360 degrés.

Le coeur du système comprend une unité de contrôle électronique qui détermine le seuil de stabilité de la machine sur la base des informations collectées par un système d'analyse de la géométrique du bras  télescopique, d'un système de pesage, d'un système de reconnaissance de l'outillage et, enfin, d'un système de relevé de la stabilité (longitudinale et transversale). Ainsi, selon la position géométrique du bras, la charge soulevée et l'outil utilisé, le système informe l'opérateur sur la limite de sécurité de fonctionnement. Sur la base de ces informations, le système calcule en temps réel les conditions opératoires longitudinales et transversales avec lesquelles l'élévateur télescopique peut fonctionner sans que sa stabilité ne soit compromise.

Lorsque ce seuil est atteint, les indicateurs en cabine (voyant lumineux et écran), ainsi que l'avertisseur sonore informent l'opérateur que l'engin ne peut plus fonctionner en toute sécurisée. Il s'agit d'un retour d'information continu non seulement sur la stabilité de l'engin mais également sur des données supplémentaires comme, notamment, le pesage. À cette fonction s'ajoute, sur l'écran de la planche de bord, l'affichage des images provenant des caméras disponibles - en option. 

E.L.

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.