Gérer les risques aujourd'hui et demain

Chantiers à risque de perforation : la gamme de chaussure de sécurité Suxxeed s’élargit

04-04-2019

Le chausseur Heckel a conçu des semelles anti-perforation dédiées aux sites où le risque de marcher sur des objets pointus, contondants ou coupants est élevé. Aujourd’hui, la gamme de chaussures Suxxeed Offroad qui en est équipée accueille trois nouveaux modèles tout-terrain.

Les chaussures de cette gamme ont été conçues pour résister
à la perforation d'un clou de 4,5mm. © Heckel
Éclats, clous, vis, armatures métalliques, tiges pour béton… certains chantiers de construction sont jonchés d’éléments pointus, contondants ou tranchants. Le risque, c'est que l'artisan ou l'ouvrier se blesse en marchant dessus. A cet égard, la filiale du groupe Uvex Heckel a mis au point en 2017 Suxxeed Offroad, une collection de chaussures de sécurité dotées de semelles capables de résister à la perforation d’un clou de de 4,5 mm de diamètre sous une pression de 1.100 Newton. A ce vestiaire, s’ajoutent désormais trois nouveaux modèles, dont un bénéficiant d'une semelle exempte de métal.

Des chaussures résistant à des chutes jusqu’à 200 Joules

Outre leur résistance à la perforation, les semelles de la gamme contiennent une couche en polyuréthane double densité (PU 2D) qui présente une bonne absorption des chocs, particulièrement indiquée en cas de terrain accidenté. Autre élément participant à la protection, les chaussures sont recouvertes d’un embout en polyuréthane résistant à des chutes d’objets jusqu’à 200 Joules et à la compression jusqu’à 15 000 Newton, assure le chausseur.

Adhérence au sol renforcée

Autre particularité, les chaussures ont été conçues en prévention de l’humidité, selon la norme SRC contre les risques de glissade ou de dérapage. Des rainures ont ainsi été creusées sous la chaussure de sorte à produire une meilleure adhérence au sol. De même, les modèles S3 disposent d’une tige déperlante certifiée selon la norme d’étanchéité WRU, qui empêche l’humidité de s’accumuler. Côté confort, elles sont pourvues d’une doublure en mesh, un maillage tridimensionnel réputé pour ses propriétés respirantes, chargée d’évacuer la transpiration pour garder le pied bien au sec. Enfin, la conception des coutures à l’avant du pied limite les points de pression durant la flexion, ce qui permet de gagner en liberté de mouvement.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.