Gérer les risques aujourd'hui et demain

Le distributeur Asda s'attaque à la démarque inconnue

10-10-2018

L'enseigne britannique déploie les technologies de Tyco Retail Solutions pour aider ses 642 magasins à identifier les vols. Une première dans le secteur de la distribution.

Les magasins veulent lutter plus efficacement contre le vol à l'étalage.
© Asda
En dépit du déploiement de caméras et de portiques de sécurité, les magasins restent toujours en butte à la démarque inconnue, qui ne se résume pas seulement aux vols à l'étalage. D'autres facteurs sont impliqués, comme une livraison incomplète des produits par un fournisseur indélicat, des détournements par des employés peu scrupuleux ou encore un mauvais étiquetage des produits. En 2015, le baromètre mondial de la démarque inconnue de Check Point estimait à 0,81% les pertes de chiffre d'affaires en France et à 0,89% pour le Royaume-Uni.

Déploiement de la solution sur 642 magasins


C'est justement outre-Manche que le distributeur britannique Asda a décidé de prendre ce problème en main. Le groupe, qui vient de fusionner avec Sainsbury's, a décidé de déployer à l'échelle de ses 642 magasins une solution de reporting de Tyco Retail Solutions dédiée à cette problématique. Une première dans le secteur ! Dénommée « Sensormatic Shrink Management as a Service », elle délivre des analyses prédictives sous forme de tableaux de bord afin d'aider les magasins à lutter contre la démarque inconnue. Par exemple, en croisant les données, elle peut les aider à détecter des problèmes d'étiquetage de produits liés à l'insuffisance de formation des vendeurs, ou à identifier les articles les plus prisés par les voleurs et à quelle période de l'année se produisent les vols.

Repérer les bandes organisées


Fondée sur les services Cloud de Google, cette solution s'inscrit également dans la stratégie d'Asda qui entend moderniser sur cinq ans son parc de solutions d'étiquettes antivols. D'ores et déjà, les responsables de magasin reçoivent des informations sur les pertes encourues en temps réel grâce notamment aux données transmises par les étiquettes antivol. Les enseignes ont ainsi accès à une carte géographiques des vols à l'étalage menés par des bandes organisées. Ce qui leur permet de renforcer les mesures de prévention qui s'imposent.

Eliane Kan

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.