Gérer les risques aujourd'hui et demain

Industrie : sécuriser la propriété intellectuelle et la fabrication numérique

12-03-2019

Le fournisseur Identify3D, qui sécurise les chaînes d’approvisionnement de la fabrication numérique, a fait appel à la solution HSM SafeNet Data Protection on Demand de Gemalto. Objectif : protéger à la fois la propriété intellectuelle des industriels et la qualité de leur service de fabrication numérique dans le Cloud.

Identify3D se charge de sécuriser de bout en bout les chaînes d'approvisionnement de la fabrication numérique.
(c) Identify3D
Imprimantes 3D, fraiseuses numériques, découpeuses laser, outils de modélisation… toutes ces machines qui tournent dans les ateliers de fabrication numérique requièrent des dispositifs extrêmement fiables pour sécuriser leurs chaînes d’approvisionnement. Notamment dans des secteurs très critiques comme l’aérospatial et la Défense. Pour mener à bien cette mission, les fournisseurs de logiciels de fabrication numérique ont besoin d’assurer la sécurité de la propriété intellectuelle de leurs clients ainsi que de leurs services de fabrication numérique dans le Cloud. D'où l'idée de l’éditeur Identify3D de recourir au module hardware de sécurité (HSM) SafeNet Data Protection on Demand du géant de la sécurité numérique Gemalto.

Protéger la propriété intellectuelle des industriels

Identify3D a pour mission de vérifier que les campagnes de fabrication de ses clients soient bien autorisées et authentifiées selon des normes exactes « tout en leur assurant la protection de la propriété intellectuelle, la pérennité et la traçabilité dans toutes les phases de la fabrication numérique, précise Stephan Thomas, cofondateur et directeur de la stratégie chez Identify3D. Il s’agit également d’empêcher la distribution, la transformation, la réplication et la production non autorisées. »

La sécurité avant tout

L’éditeur s’est donc livré à un casting auprès des différents sites et fournisseurs de services Cloud. « De nombreux fournisseurs de services dans le Cloud veulent vous "fidéliser de manière abusive" et vous faire acheter plus de services qu'il n'en faut lorsque vous avez besoin de vous développer », soulève Doug Peterson, ingénieur chez Identify3D. Avec ses processus simples à appliquer, c’est donc la technologie SafeNet Data Protection on Demand de Gemalto qui a été sélectionnée.

Un service hébergé dans le Cloud

Premier avantage, étant donné que ce logiciel est un service hébergé, c’est-à-dire dans le Cloud, il est plus adéquat pour l’éditeur de fabrication numérique. D'ailleurs, ce service offre un contrôle d'accès avec séparation des rôles à plusieurs niveaux, entre les clients et les différents types de fabrication au sein d'une même entreprise.

Des services plus étendus


Dans les grandes lignes, cette solution dotée d’algorithmes puissants dispense des services HSM destinés à générer des fonctions cryptographiques, des options de cryptage ou encore de gestion de clés de cryptage dans le Cloud. Pour Identify3D, ces services lui permettront de jongler facilement entre les différentes clés, d’intégrer facilement des améliorations avec des micrologiciels, ou encore de prendre en charge l’assistance à distance.

Ségolène Kahn

Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.

Vos réactions (0)

Soyez le premier à réagir / Signaler un abus

Réagissez

Votre adresse email ne sera pas publiée
Ce site modère les commentaires. Votre commentaire sera visible uniquement s'il est validé par la rédaction.